Enquête pour détournement de fonds : 3 employés municipaux de Cannes en garde à vue

© France3 Côte d'Azur
© France3 Côte d'Azur

3 employés de la mairie de Cannes ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête judiciaire pour détournements de fonds publics, a-t-on appris de source proche de l'affaire.

Par Yves Lebaratoux avec AFP

Des perquisitions avaient notamment été menées début mai à la mairie par les gendarmes, dans un port de la ville, et aux domiciles de Daniel Alessio et André Taddeï, deux proches conseillers du député-maire UMP de Cannes, Bernard Brochand.

Au centre de l'enquête, qui porte sur des soupçons de corruption passive et active, prise illégale d'intérêts, faux en écriture et usage de faux, détournements de fonds publics, se trouverait l'association des Amis de Cannes qui soutient le maire, a précisé la même source.

Le président de cette association, Daniel Alessio, et son trésorier, André Taddeï sont officiellement des "conseillers spéciaux" dans l'équipe rapprochée de Bernard Brochand dont M. Taddeï est l'ancien directeur de cabinet.
Jeudi, la compagne de Daniel Alessio, le directeur des ressources humaines de la municipalités et un troisième employé de mairie ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une commission rogatoire du juge d'instruction de Grasse, Jean-Pierre Murciano, a-t-on indiqué.
A 75 ans, fort d'un mandat de député UMP, Bernard Brochand ne se représentera pas aux municipales de 2014 et a désigné comme dauphin son 1er adjoint, David Lisnard.
Ce dernier sera notamment confronté à un autre candidat UMP, Philippe Tabarot, le frère de Michèle Tabarot qui est la députée-maire de la commune voisine du Cannet.

Sur le même sujet

Les + Lus