Festival de Cannes 2023 : Catherine Corsini se réjouit d'être en compétition et rejette la polémique

Le Festival de Cannes a annoncé lundi 24 avril les compléments de sa sélection officielle. Deux films français rentrent dans la course à la Palme d'or : Black Flies de Jean-Stéphane Sauvaire et Le Retour de Catherine Corsini, au cœur d'une polémique.

La présence en compétition du douzième film de la cinéaste française aurait dû être annoncée le 13 avril, lors de la conférence de presse du festival.

Thiérry Frémaux, le délégué général du festival, avait d'abord retiré au dernier moment le fil Le retour, le dernier film de la réalisatrice originaire de Castifao, de sa sélection. Une décision peu banale, qui agite le cinéma français.

En cause : des soupçons de harcèlement et une irrégularité concernant une scène impliquant une actrice mineure. La sélection "n'a pas été annulée mais le conseil d'administration a souhaité en savoir plus sur la situation de l'oeuvre", avait alors affirmé au Parisien le Festival de Cannes, qui l'a donc finalement intégré à sa liste des films en compétition.

> Les dernières infos sur le Festival sur notre site.

Les remerciements 

La cinéaste Catherine Corsini et sa productrice Elisabeth Perez ont remercié ce mardi le Festival de Cannes d'avoir maintenu leur film "Le Retour" en sélection officielle. 

Leur communiqué comprend un témoignage de la jeune comédienne, Esther Gohourou, qui avait 15 ans et demi lors du tournage, et qui déclare vouloir "mettre fin à cette histoire" en précisant avoir refusé, comme son partenaire de 17 ans, des doublures et un coach d'intimité proposé par la cinéaste. 

On savait ce qu'on allait devoir tourner, qu'on ne verrait que les visages et qu'on aurait pas à se toucher en vrai. Et c'est ce qui s'est passé. Certaines personnes ont appelé l'assistante sociale du lycée pour dire des choses qui n'avait rien avoir avec ce qui s'est passé", conclut-elle. "Harold (l'autre jeune comédien) va bien et je vais bien".

la jeune comédienne, Esther Gohourou, qui avait 15 ans et demi lors du tournage.

Cette oeuvre a tout de même fait l'objet d'une mesure rare : le Centre national du cinéma l'a privée d'une aide financière car une scène impliquant une mineure n'avait pas été déclarée à une commission chargée d'étudier les demandes de tournage avec des enfants, avait indiqué l'organisme à l'AFP.

Des mails anonymes et diffamatoires ont été envoyés à toute la profession et à la presse, contribuant à créer une rumeur extraordinairement dommageable pour le film. Il est heureux que le plus grand festival du monde ait pris le temps d'en vérifier minutieusement la véracité

déclarent Catherine Corsini et sa productrice.

 Avec cette sélection, ce sont donc sept femmes qui concourront pour la Palme d'Or cette année, un nombre jamais atteint. Elles étaient cinq en lice en 2022.

Pour sa part, Jean-Stéphane Sauvaire, 54 ans, présentera Black Flies, un thriller suivant deux médecins à New York, adapté du roman "911" de Shannon Burke. Il était présent pour la dernière fois au Festival de Cannes en 2017, hors compétition, avec Une prière avant l'aube, sur un Britannique se retrouvant dans une prison thaïlandaise et y découvrant la boxe.


Avec AFP

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité