Festival de Cannes : Kevin Costner à l'"Horizon", Jacques Audiard en favori, Noémie Merlant acclamée... Les infos à retenir du 19 mai sur la Croisette

Kevin Costner a présenté le premier volet de sa saga en avant-première, dimanche à Cannes, en hors compétition. Pour la course à la Palme d'or, "Emilia Pérez" de Jacques Audiard fait figure de favori.

Du nouveau à l'Ouest. Le Festival de Cannes a pris des allures de western, dimanche 19 mai, avec la présentation, hors compétition, de Horizon : une saga américaine, de Kevin Costner. Une journée aussi marquée par les critiques dithyrambiques qui ont accompagné le film de Jacques Audiard Emilia Pérez. Voici ce qu'il fallait retenir de cette nouvelle journée sur la Croisette.

Kevin Costner dégaine "Horizon"...

Une danse avec un des grands loups de Hollywood. Kevin Costner a monté les marches du Festival de Cannes pour présenter en avant-première Horizon : une saga américaine. Ce western dans la grande tradition du genre est composé de quatre parties dont les deux premières sortiront en France le 3 juillet et le 11 septembre.

Le dernier long-métrage du réalisateur de Danse avec les loups ou Open Range raconte l’histoire de l'Amérique, à travers la saga des colons qui sont partis à la conquête de l’Ouest. Pour Kevin Costner, "c'est plus la promesse de ce que l’Amérique pouvait être pour ceux qui ont émigré d'Europe". Selon lui, "on leur a promis qu’il y avait aux États-Unis plus de terres qu’on pouvait l’imaginer. On leur a promis que si vous étiez suffisamment tenace, suffisamment fort, vous pouviez en devenir le maître." 

... Et est décoré par l’insigne d'officier de l'ordre des Arts et des Lettres

L'acteur américain n'est pas reparti les mains vides de France. Kevin Costner a reçu l’insigne d'officier de l'ordre des Arts et des Lettres des mains de Rachida Dati, la ministre de la Culture, ce dimanche.

"Je suis vraiment reconnaissant d’avoir pu être reconnu pour ma contribution aux arts, a confié l’acteur et réalisateur de 69 ans lors d’une cérémonie organisée au Palais des Festivals en présence de ses enfants. Je vais être honnête, j’ai fait l’erreur de regarder qui avait déjà reçu ce prix distingué avant moi. Cela m’a soudainement fait me sentir très petit."

La ministre de la Culture a profité de l'occasion pour lancer "I will always love you !" à l'acteur américain, en référence à Bodyguard.

"Emilia Pérez" fait forte impression

Et si l'on tenait déjà le premier favori pour la Palme d'or de cette 77e édition du Festival de Cannes ? Le dernier film de Jacques Audiard, Emilia Pérez, a fait l'effet d'une bombe samedi lors de sa présentation. Déjà récompensé en 2015 avec Dheepan, le réalisateur français a enthousiasmé la Croisette avec ce que d’aucuns qualifient de thriller musical. 

@france3paca Le dernier film de Jacques Audiard a fait forte impression, samedi, lors de sa présentation. De quoi en faire une future Palme d'or ? On a posé la question aux festivaliers qui l'ont vu. #cannes2024 #cannes #festivaldecannes #jacquesaudiard ♬ son original - France3Paca

Noémie Merlant fait un carton au balcon

Cette jeune fille est en feu. Découverte en 2019 avec Portrait de la jeune fille en feu, Noémie Merlant continue à tracer son chemin dans le cinéma français. Cette année, elle a présenté sa seconde réalisation, Les Femmes au balcon, une comédie féministe et horrifique, lors de la Séance de minuit. 

Et son film a été salué par une longue standing-ovation de la part du public présent lors de cette séance. De quoi émouvoir la jeune réalisatrice.

Des lendemains de soirées difficiles 

"Il faut bien manger et boire beaucoup d'eau." Voilà le conseil d'un festivalier pour éviter de connaître des lendemains de soirée compliqués. Car lors du Festival de Cannes les journées sont longues, et durent parfois jusqu'au lendemain matin. Et toutes ne sont pas forcément dédiées à la projection de film, comme France 3 Côte d'Azur a pu le constater.

Les films immersifs se font une place 

Une nouveauté débarque cette année sur la Croisette :  la compétition immersive. Cette compétition, parrainée par Jean-Michel Jarre, présente huit œuvres dont certaines avec des voix de personnalités du cinéma comme Cate Blanchett ou Léa Seydoux. Avec au programme : un sauna gay, une étoile qui explose et bien d'autres expériences sensorielles. 

Au programme de lundi à Cannes 

Il va y avoir de l'animation lundi à Cannes à plus d'un titre. Pour débuter cette seconde semaine sur la Croisette, deux événements marquants sont au programme : 

  •  Le studio japonais d'animation Ghibli va recevoir une Palme d'or d'honneur avant la projection d'un documentaire sur la création du dernier chef-d'œuvre de Hayao Miyazaki, Le Garçon et le Héron. A cette occasion, quatre mini-films inédits vont être dévoilés, dont une suite inattendue du cultissime Mon Voisin Totoro.
  •  David Cronenberg, lui aussi, est habitué à animer la Croisette. Le réalisateur Des Crimes du futur ou de La Mouche a souvent su choquer le public tout en le charmant. Cette année, il revient au Festival de Cannes avec Les Linceuls, qui réunit Vincent Cassel et Diane Kruger.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité