Non, les masques chirurgicaux ne vont pas dans le poubelle jaune

Avec l'épidémie de Covid-19, le port du masque est devenu obligatoire dans certains secteurs de l'espace public. Dans les poubelles jaunes, les masques chirurgicaux se mélangent aux déchets recyclables. C'est bien dans les containers gris, ceux des déchets ménagers, qu'ils doivent être jetés.  
 

Ces masques doivent être jetés non pas dans les poubelles jaunes de recyclage, mais dans celles des déchets ménagers.
Ces masques doivent être jetés non pas dans les poubelles jaunes de recyclage, mais dans celles des déchets ménagers. © ANNE LE HARS / FTV

Le  SMED,  c'est un syndicat mixte qui gère les déchets de près de 70 communes de l'est du département des Alpes-Maritimes, soit un bassin de population de 175 600 habitants.

Et en cette fin 2020, à l'issue d'une année marquée par la pandémie liée au coronavirus, les responsables font un constat : les masques chirurgicaux sont nombreux dans les poubelles dédiées aux déchets recyclables.
 

Pas de poubelle jaune pour les masques chirurgicaux !
Pas de poubelle jaune pour les masques chirurgicaux ! © ANNE LE HARS / FTV

Dans le centre de tri sélectif  des Tourrades, à Cannes, 100 et 150 par jour sont isolés chaque jour.
La machine intervient en première intention mais il faut savoir que ces masques chirurgicaux sont de nature à générer un bourrage et à interrompre la chaîne de production. 

Tous les jours, des masques chirurgicaux sont jetés dans les poubelles de recyclage et se retrouvent sur les tapis de tri.
Tous les jours, des masques chirurgicaux sont jetés dans les poubelles de recyclage et se retrouvent sur les tapis de tri. © DJAMEL MOUAKI / FTV


Virginie Hugon est responsable hygiène et sécurité et environnement du SMED. Elle met en avant les conséquences financières que l'interruption de la ligne de production génère.

 

Un bourrage, c'est un retard sur le tri qu'on va avoir, et cela a un coût, pour le centre de tri, mais aussi pour l'usager ! 

Virginie Hugon, responsable hygiène et sécurité et environnement du SMED

Quand un masque n'est pas écarté en amont par la machine, il arrive sur un tapis. Les agents de tri interviennent.
Taine Ouattara ne se sent pas inquiète, elle porte des gants, un masque, mais certains de ses collègues estiment que le risque de contamination est réel.

Les agents retirent les masques qui peuvent provoquer un bourrage de la machine.
Les agents retirent les masques qui peuvent provoquer un bourrage de la machine. © DJALEK MOUAKI / FTV

 

Le message des pouvoirs publics

Communautés d'agglomération, communes, pour toutes, le message doit être abolument relayé.

Non, les masques chirurgicaux ne sont pas recyclables, ils doivent être incinérés avec les déchets ménagers. C'est bien dans les containers gris qu'ils doivent être jetés. On oublie la poubelle jaune !

Et en aucun cas dans les toilettes !
Rappel des bonnes pratiques dans ce clip du mois d'avril, mais toujours d'actualité :


Pour info, les poubelles jaunes, ce sont 42 000 tonnes chaque année dans les Alpes-Maritimes et Monaco !

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement déchets ménagers coronavirus/covid-19 santé société