En volley, l'AS Cannes ne brille plus. Le club azuréen, champion de France en titre, enchaîne les défaites. Avec 12 point en 19 matchs, les Cannois sont avant-dernier de Ligue A.

Mais que se passe-t-il à l'AS Cannes ? Les volleyeurs sont aux antipodes de leur meilleur niveau. 
Cette saison les champions de France n'ont gagné que 5 matches et subi 15 défaites. Au classement, forcément, les Dragons touchent le fond.

En crise, le club a fait de nombreux changements dans l'équipe à la mi-saison. Depuis décembre, l'entraîneur serbe Nikola Matijasevic a remplacé  l'Argentin Horacio Dileo et trois joueurs, dont deux nouvelles recrues (l'Allemand Fromm et l'Italien Nelli), ont quitté le clubCes départs ont été compensés par 5 recrutements, dont le Colombien Jimenez.


Pour Jérôme Rousselin, président de l'AS Cannes, plusieurs bouleversements sont à l'origine des mauvais résultats : "on a changé la même année 5 fois de pointus, on a changé d'entraîneur, on a changé de réceptionneur attaquant, on a changé nos centraux, enchaîné 11 blessures. On ne s'attendait pas à ça cette saison, bien évidement".

L'équipe se bat désormais pour ne pas être reléguée mais le nouvel entraîneur Nikola Matijasevic n'est pas inquiet : "On se soigne toujours, ça se sent, on n'est pas encore guérit mais on n'a pas à rougir. Sur les 2 premiers sets on s'est bien battus mais Montpellier était plus fort".

Alors que manque-t-il à l'AS Cannes ? "Il nous manque plus de confiance par rapport aux équipes qui ont plus gagné depuis le début de la saison sur les fins de set" explique Jérémie Mouiel, libéro des Dragons.

Une fois cette confiance retrouvée, l'AS Cannes espère rejouer à son meilleur niveau. Les azuréens se déplacent le 13 février à Paris. Le prochain match à domicile aura lieu le 19 février contre Nice.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité