Centres de vaccination et médecins généralistes, le point sur la situation vaccinale dans les Alpes-Maritimes

Alors que dans la région PACA, 1316816 premières doses de vaccin ont été injectées, l’Agence Régionale de Santé Paca a accéléré la campagne vaccinale depuis le début du mois de mars. Dans le 06, plus de la moitié des médecins généralistes vaccinent désormais leurs patients.

Vaccination médecin généraliste Astrazeneca
Vaccination médecin généraliste Astrazeneca © MaxPPP-Jean-François FREY

Chaque semaine, les médecins généralistes des Alpes-Maritimes reçoivent les doses du vaccin AstraZeneca. Un approvisionnement hebdomadaire qui leur permet d’injecter la première et la seconde dose à leurs patients. Une procédure qui a mis du temps à se mettre en place. Tout d’abord parce que les médecins généralistes n’ont pas tous accepté de vacciner, par peur souvent de prise de responsabilité. Ensuite, parce qu’après que l’AstraZeneca a eu si mauvaise presse, beaucoup de patients s’étaient rétractés. Si au tout début de la campagne vaccinale, certains médecins craignaient de manquer de doses, aujourd’hui, ils en ont plus qu’il n’en faut. Quant à la peur, elle semble s’être un peu dissipée, aussi bien du côté des patients que du côté des médecins.

J’ai eu de petits désagréments comme avec n'importe quel autre vaccin, y compris celui de la grippe. Les patients me demandaient souvent le Janssen du laboratoire Johnson&Johnson, mais ils ont fini par accepter l’AstraZeneca.

Docteur Joëlle Martinaux, médecin généraliste à Nice

Le quatrième vaccin, Janssen, de l'entreprise américaine Johnson&Johnson, a obtenu le 11 mars le feu vert de l'Agence européenne des médicaments (EMA). Ce vaccin à vecteur viral ne nécessite qu'une seule dose. La Haute autorité de santé l’a inclus le 12 mars dans la stratégie vaccinale en France. Ce médecin généraliste rappelle l'importance du vaccin.

Nous vaccinons même à domicile si c'est nécessaire.

Docteur Joëlle Martinaux, médecin généraliste à Nice

 

60% des médecins généralistes des Alpes-Maritimes vaccinent leurs patients

Au début, ceux qui acceptaient de vacciner étaient minoritaires, aujourd’hui ils représentent plus de la majorité. Cette intensification des médecins généralistes volontaires s’est réellement produite au début du mois de mars. Il leur a d'abord fallu repérer les patients éligibles à la vaccination, selon leur âge, et leurs facteurs de comorbidité.

Cette logistique était difficile à gérer pour puis elle s’est assouplie, c’est pourquoi il y a aujourd’hui plus de médecins volontaires qu’auparavant.

Jacqueline Rossant-lumbroso Présidente conseil départemental 06 de l’ordre de médecins

 

Médecins généralistes ou centres de vaccination

Au total, 4 centres existent à Nice : Le centre Hancy, le palais Nikaia, le palais des expositions : avec rendez-vous sur la plateforme d’inscription . Et le théâtre de verdure sans rendez-vous.

Longue file d'attente pour la vaccination, ce samedi 1er mai devant le palais des expositions de Nice.
Longue file d'attente pour la vaccination, ce samedi 1er mai devant le palais des expositions de Nice. © Orsini-FTV

En tout, 125 989 y ont été partiellement ou entièrement vaccinées. La campagne de vaccination a débuté dans les Alpes-Maritimes pour le grand public le lundi 18 janvier 2021.

De Cannes, à Puget Théniers, retrouvez la liste de tous les centres de vaccination dans les Alpes-Maritimes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société paca économie vaccins - covid-19