Cet article date de plus de 5 ans

Cinq nouvelles arrestations dans l'affaire Pastor

Cinq personnes ont été interpellées et placées en garde à vue à Marseille dans l'enquête sur l'assassinat de la richissime femme d'affaires monégasque Hélène Pastor et de son chauffeur Mohamed Darwich.

Archives - 7 personnes avaient été mises en examen à Marseille en juin 2014 pour "association de malfaiteurs en vue de commettre un meurtre en bande organisée ".
Archives - 7 personnes avaient été mises en examen à Marseille en juin 2014 pour "association de malfaiteurs en vue de commettre un meurtre en bande organisée ". © Image : Bertrand Langlois/AFP
Les cinq arrestations ont eu lieu dans le cadre d'une commission rogatoire délivrée par le juge d'instruction Christophe Perruaux, a précisé mardi une source proche du dossier.
Les interpellations ont été confirmées de source judiciaire. Les personnes placées en garde à vue sont "susceptibles d'avoir fourni des moyens,
notamment en armes et munitions, aux auteurs des faits"
, a précisé la source proche de l'enquête.

Dans ce dossier, le juge avait organisé une reconstitution mercredi de l'assassinat d'Hélène Pastor et de Mohamed Darwich, devant l'hôpital L'Archet, à Nice, à laquelle le tireur présumé a refusé de participer.
Elle devait permettre de déterminer les conditions dans lesquelles les deux exécutants présumés de cet assassinat ont opéré le 6 mai 2014, en fin d'après-midi. Les deux victimes étaient décédées quelques jours plus tard des suites de leurs blessures causées par une arme de chasse.
Ce jour-là, Hélène Pastor avait été abattue, ainsi que son chauffeur, au moment où elle quittait en voiture l'hôpital L'Archet après avoir rendu visite à son fils, Gildo Pastor, qui y était hospitalisé.

Les deux exécutants présumés sont Samine Saïd Ahmed, 24 ans, né à Moroni aux Comores, soupçonné d'être le tireur, et de Alhair Hamadi, 31 ans, Marseillais d'origine comorienne, dont le rôle aurait été celui de guetteur.
Outre les deux exécutants, les principales figures du dossier sont le commanditaire présumé, Wojciech Janowski, compagnon de la Sylvia Pastor, fille d'Hélène Pastor, qui aurait agi pour mettre la main sur l'héritage de la femme d'affaires, et le coach sportif Pascal Dauriac, suspecté d'être l'organisateur.
Au total, sept personnes sont mises en examen pour ce double assassinat.
(Avec AFP)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
enquêtes monaco justice international affaire pastor