Coronavirus : les associations s'organisent pour aider les plus démunis à l'approche de Noël

L'épidémie de coronavirus, depuis le mois de mars dernier, a fait exploser la précarité. Un million de Français supplémentaire vit désormais sous le seuil de pauvreté d'après l'Insee. À l'approche des fêtes, les associations s'organisent tant bien que mal pour maintenir le lien social.
Chaque année, le Secours Populaire organise une maraude le 25 décembre, comme ici l'année dernière.
Chaque année, le Secours Populaire organise une maraude le 25 décembre, comme ici l'année dernière. © Jérémy Hessas FTV
« Dommage que le resto qui marche le mieux pendant la crise ce soit le nôtre », c'est la nouvelle campagne percutante des Restos du cœur.

Dans certains centres franciliens, le nombre de bénéficiaires a augmenté jusqu'à 45%.

Selon l'Insee, depuis le début de la crise 1 million de Français supplémentaire vit sous le seuil de pauvreté. Désormais 9,3 millions de personnes survivent avec moins de 1 063 euros par mois. 
 
Cette hausse de la précarité n'épargne pas les Alpes-Maritimes : « Le nombre de nos bénéficiaires a doublé depuis le début de l'épidémie. On s'occupe désormais de 600 familles » précise Jean Stellittano, directeur du Secours Populaire 06. 

Le responsable constate le retour de certains qui étaient pourtant sortis de la précarité quelques mois avec le premier confinement et l'arrivée de saisonniers qui n'ont plus de travail et d'auto-entrepreneurs en fin de droits. 

Des "Drive" de Noël

À l'approche des fêtes, les associations s'organisent pour venir en aide aux plus démunis et garder le lien social. Les traditionnelles maraudes, maintenues malgré la crise sanitaire, s'adaptent au contexte. 
 

« Nous allons mettre en place des Drive pour leur permettre de récupérer des cadeaux et à manger notamment dans les villages de la Roya sinistrés »

Jean Stellittano, Secrétaire général du Secours Populaire 06

Une aide exceptionnelle de plus de 1 200 cadeaux est prévue pour les élèves des écoles primaires et maternelles de cette région sinistrée. 
 

Des réveillons de Noël à domicile

Pour l'association des Petits Frères des Pauvres, le constat est le même : les appels à l'aide sont de plus en plus nombreux. 
 
Avec ses centaines de bénévoles dans toute la région PACA, elle accompagne les personnes âgés isolés qui sont soit en situation de précarité financière soit subissent l'isolement. 

Dès le début de la crise, les bénévoles se sont davantage mobilisés pour soutenir ceux de plus de 70 ans qui ne pouvaient pas sortir : « certains leur ramenaient des courses, d'autres échangeaient par téléphone avec eux » précise Julie Gruhier, responsable de l'antenne Méditerrannée. 

L'association essaye de s'adapter au mieux aux besoin de chacun. Lorsque les services sociaux, l'entourage ou les voisins signalent une personne en détresse, c'est tout une mécanique qui soit de mettre en place pour répondre à la situation. 
 

« Noël est une période très spéciale parce qu'on sait que les fêtes accentuent la solitude. On ne laissera donc aucune personne âge seule »

Julie Gruhier, Petits Frères des Pauvres

L'association a prévu d'organiser des réveillons collectifs chez les personnes âgées qui le souhaitent, en petit comité et en respectant évidemment les gestes barrières. Elle prévoit de distribuer un repas spécial avec du foie gras, une petite bouteille de champagne, des friandises et un cadeau personnalisé.

L'idée est d'essayer de maintenir la convivialité des fêtes précédentes. Pour cela, elle cherche des bénévoles. Vous pouvez les contacter au 04 91 18 55 55. 
 

Des "boîtes de Noël" à réaliser 

Cathy Christ a importé l'idée dans la région en créant un événement Facebook permettant de recenser les dons, déjà plus de 180 prommesses de boîtes.

Deux rendez-vous ponctuels seront organisés les 2 et 8 décembre à partir de 18 heures sur le parking du supermarché Carrefour à Antibes. 
 
A l'origine, il s'agissait de prendre une boîte à chaussures, et d'y mettre des cadeaux à destination des personnes en grande précarité.
L’objectif est d’allier le don avec la surprise, bref, recréer la magie de Noël. 
 
Affiche de l'opération "Boîtes de Noël"
Affiche de l'opération "Boîtes de Noël" © Boîtes de Noël


Pour vous aider à choisir les présents dans la boîte, il vous est proposé de suivre les conseils suivants :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société sdf noël événements sorties et loisirs vallée de la roya nature parcs et régions naturelles restos du coeur solidarité