Covid-19 à Monaco : les contaminations flambent mais pas les cas graves, le masque devient obligatoire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Michel Bernouin
Monaco fait face à une flambée des contaminations par le Covid-19 mais le nombre de cas graves reste actuellement très contenu.
Monaco fait face à une flambée des contaminations par le Covid-19 mais le nombre de cas graves reste actuellement très contenu. © Loïc BLACHE/FTV

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 atteint des records à Monaco mais les hospitalisations restent contenues. Ce vendredi 26 novembre, le gouvernement monégasque vient d'annoncer de nouvelles mesures pour lutter sur la propagation du virus.

Ça n’était jamais arrivé depuis le début de l’épidémie de Covid-19 : ce mardi 23 novembre, 45 cas positifs ont été révélés à Monaco.

Depuis, plus de record mais toujours un nombre élevé de nouveaux cas : 30 mercredi, 27 jeudi… Le nombre de nouveaux cas dépasse désormais le pic de l’été dernier… mais aussi celui de la "deuxième vague", en novembre 2020.

Un taux de reproduction record

L’épidémie progresse fortement à Monaco, où le nombre "R" de reproduction du virus s’élève à 1,5, ce qui indique qu’en moyenne dix personnes atteintes en contaminent quinze actuellement.

Ce taux de reproduction s’élevait même à 1,54 le 17 novembre, un record absolu en Principauté.

Encore assez peu de patients Covid à l'hôpital

Dix malades du Covid-19 (dont trois résidents) sont actuellement hospitalisés à Monaco. Le service de réanimation du Centre hospitalier princesse Grace prend en charge deux patients Covid-19.

Il y a un an jour pour jour, avant l’arrivée des vaccins, quinze patients (dont huit résidents) étaient hospitalisés en service conventionnel, plus quatre autres (dont deux résidents) soignés en réanimation.

Cinq fois plus de cas, deux fois moins de cas graves

On dénombre ainsi un tiers de patients Covid-19 hospitalisés en moins, et deux fois moins en réanimation qu’il y a un an, alors que le nombre de malades est cinq fois plus élevé.

Fin novembre 2020, la Principauté dénombrait 23 patients suivis à domicile contre 123 actuellement.

3e dose pour tous les majeurs

Monaco a pris de l’avance sur l’accès au rappel vaccinal. Depuis le 9 novembre, tous les résidents, qu’ils soient ou non Monégasques, peuvent prendre rendez-vous pour une 3e injection dès lors qu’ils ont été vaccinés depuis plus de 6 mois.

A ce jour, 65% des résidents en Principauté ont reçu au moins une dose de vaccin. Un porte-parole précise que "la tendance générale démontre qu'une personne vaccinée reste moins longtemps à l'hôpital". Et dans 70% des cas, les personnes contaminées sont "non-vaccinées".

Même tendance dans les Alpes-Maritimes

Autour de Monaco, c'est-à-dire dans les Alpes-Maritimes, la dynamique est similaire avec un grand nombre de contaminations mais un nettement moins de cas graves (en recul de plus de 60% par rapport à la même période l'an dernier.

Un peu plus de 73% des Azuréens ont reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.