Démantèlement d'un réseau de trafic d'armes et de stupéfiants dans les Alpes-Maritimes

© Gendarmerie
© Gendarmerie

31 fusils et carabines , 10.000 cartouches,   ainsi que 22.000 euros... Les gendarmes de Cannes ont réalisé un beau coup de filet. L'opération a été menée le  1er décembre à l'issue d'une enquête de plusieurs mois.

Par Catherine Lioult

C'est sur le compte Facebook de la gendarmerie des Alpes-Maritimes que l'affaire a été révélée.
Tout a commencé en septembre dernier. Les gendarmes de la brigade de recherches de CANNES soupçonnent  un boulanger du secteur de LA ROQUETTE SUR SIAGNE de s'approvisionner en cocaïne et en cannabis.
Ils mènent une enquête qui les conduira dans plusieurs villes du département, et qui mettra au jour un trafic d'armes et de produits stupéfiants.

66 MILITAIRES POUR DES INTERPELLATIONS CE MARDI

22 000 euros en numéraire ont été saisis
 / © Gendarmerie
/ © Gendarmerie
Les gendarmes vont alors recenser 31 carabines et fusils, 02 armes de poings, un colt 45 ACP et plus de 10 000 cartouches de calibres divers.
Sept personnes impliquées dans un trafic d'armes et des stupéfiants ont été placés en garde à vue. Une trentaine de « clients-consommateurs » ont été entendus afin d'étayer l'importance et le rôle des différents individus dans ce trafic de stupéfiants. Le propriétaire de l'arsenal a, quant à lui, été présenté ce matin au parquet de GRASSE.

[BELLES AFFAIRES] Démantèlement d'un important réseau de trafic d'armes et de stupéfiants.Le 1er décembre 2015 à...

Posté par Gendarmerie des Alpes-Maritimes sur jeudi 3 décembre 2015

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus