Une femme retrouvée morte à Vence, son compagnon mis en examen et placé en détention

Une femme de 40 ans a été retrouvée morte ce dimanche soir à Vence dans les Alpes-Maritimes. Son compagnon, âgé de 33 ans, a été mis en examen pour assassinat et placé en détention provisoire. 
Ce pourrait être le 53 ème féminicide de l'année en France. Une femme de 40 ans a été retrouvée morte ce dimanche soir à Vence. Son compagnon, âgé de 33 ans a été mis en examen pour assassinat et placé en détention provisoire.
Il  a reconnu lors de sa garde à vue avoir "fait des choses qui auraient pu conduire à son décès", a déclaré la procureure de Grasse, Fabienne Atzori. Lors de sa présentation au juge mardi il a en revanche gardé le silence, a-t-elle précisé.C'est lui qui a appelé le 17 mais à l'arrivée des secours, sa conjointe était sans vie, précise le parquet, confirmant une information de Nice-Matin. Le couple, qui était depuis quelques mois sur Vence, situé à une vingtaine de kilomètres de Nice, était ensemble de façon irrégulière. 

Troubles psychiatriques

Tous les deux souffraient de troubles psychiatriques qui leur ont valu, par le passé, d'être placés sous tutelle, ajoute le parquet. Le compagnon n'a aucun antécédent judiciaire. En 2019, 146 femmes ont été tuées en France par leur conjoint ou ex-compagnon, soit 25 de plus que l'année précédente, selon les derniers chiffres officiels.

Circonstances floues

En 2020, selon un décompte effectué par l'Agence France Presse, 53 femmes ont perdu la vie dans les mêmes conditions, sans compter ce drame dont les circonstances demeurent floues pour l'instant.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
femmes société