Femmes battues : victimes ou témoins, réagissez et appelez le 3919

Institutions et associations se mobilisent pour soutenir les victimes de violences conjugales dans les Alpes-Maritimes. Plus de 2.000 plaintes sont enregistrées par an dans le département. La violence conjugale touche tous les milieux sociaux, sans distinction.

En France, une femme décède tous les trois jours sous les coups de son compagnon et chaque année, plus de 216.000 femmes sont victimes de violences commises par leur partenaire. Seules 16% déposent plainte.

Voici quelques contacts pour aider les personnes concernées et pour ceux qui souhaitent aussi aider: 

Campagne nationale pour libérer la parole face aux violences et orienter les victimes vers les professionnels :


Campagne "Stop aux violences faites aux femmes" par droitsdesfemmes

 

Les numéros d'urgence :

Le 17 : numéro qui vous permet de joindre la police et la gendarmerie.
Le 112 : numéro d’appel unique européen pour accéder aux services d’urgence, valable dans l’Union européenne.
Le 15 : numéro spécifique aux urgences médicales, qui vous permet de joindre 24h/24 le service d’aide médicale urgente (SAMU).
Le 18 : numéro qui vous permet de joindre les pompiers.
Le 114 : numéro d’urgence pour les personnes sourdes ou malentendantes victimes ou témoins d’une situation d’urgence, afin de solliciter l’intervention des services de secours (en remplacement des 15, 17, 18).

Ces cinq numéros d’urgence sont gratuits et peuvent être composés à partir d’un téléphone fixe ou portable, même bloqué ou sans crédit.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité