VIDEO. Des stages de conduite proposés aux seniors pour garantir leur sécurité à Mougins dans les Alpes-Maritimes

durée de la vidéo : 00h01mn58s
A Mougins, dans les Alpes-Maritimes, la priorité est au bien-être des séniors et à la sécurité routière. Le CCAS et une association financée par différentes caisses de retraite ont uni leurs forces pour mettre en place des stages de conduite à l’attention des séniors. Une initiative plébiscitée par une catégorie de personnes souvent pointée du doigt. ©Djamel Mouaki/FTV

A Mougins, dans les Alpes-Maritimes, la priorité est au bien-être des séniors et à la sécurité routière. Le CCAS et une association financée par différentes caisses de retraite ont uni leurs forces pour mettre en place des stages de conduite à l’attention des séniors. Une initiative plébiscitée par une catégorie de citoyens souvent pointée du doigt.

C’est dans la commune de Mougins dans les Alpes-Maritimes qu’une initiative est née autour de la sécurité des séniors sur les routes. Proposer des stages de conduite à tous ceux qui ont leur permis de conduire depuis bien trop longtemps pour se rappeler toutes les règles de base.

Apprendre et réapprendre

Ces règles qui façonnent la conduite, ils les ont connues par cœur. Mais lorsque la mémoire fait défaut et que les temps de réactions se font plus longs, il est alors peut-être temps de se remettre à niveau.

C’est le but de ces stages de conduite financés par la mairie de Mougins, son CCAS ainsi que différentes caisses de retraite.

A leur époque, il y avait des ronds-points avec une priorité à droite et maintenant ce sont des sens giratoires avec priorité à gauche, c’est un peu perturbant pour eux. J’ai pu aussi aider d’autres personnes qui avaient des difficultés avec certaines manœuvres en leur donnant des points de repère et ça leur a bien facilité la vie.

Guylaine Caminati, Enseignante de conduite

à France 3 Côte d’Azur

En dehors de la conduite, la mairie de Mougins redouble généralement d'efforts pour accompagner ses séniors à travers diverses activités.

Modernité oblige, c’est avec une voiture automatique et non manuelle qu’ils suivent ces cours de remise à niveau.

C’est la première fois que je conduis une voiture automatique et je vais m’y mettre maintenant.

Marilyn Neradko, 80 ans

à France 3 Côte d’Azur

Les séniors n’ont pas plus d'accidents

Comme pour des apprentis conducteurs, ces conducteurs séniors reprennent tout depuis le début. Pas de téléphone, pas d’alcool et surtout une attention constante sur la route.

La fatigue était justement l'un des points de vigilance mis en avant par la campagne de sécurité routière qui avait lieu en mai dernier.

Si le troisième âge est souvent pointé du doigt pour des temps de réactions trop longs, les chiffres de la sécurité routière démontrent qu’il ne faut pas se fier aux idées reçues et que les accidents peuvent toucher chacun d'entre nous.

Je crois que l’on se fait une fausse idée sur les séniors. On dit souvent que ce sont eux qui ont le plus d’accidents alors que lorsque l’on regarde les statistiques de la moyenne des accidents mortels dans les Alpes-Maritimes, l’âge des personnes va de 30 et 55 ans.

Jean-Louis Trani, Responsable de l'association "la maison de la Sécurité Routière des Alpes-Maritimes"

à France 3 Côte d’Azur

En 2023, le département des Alpes-Maritimes a déploré 836 accidents corporels et 53 décès dont la moitié était des deux roues. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité