La région Paca débloque 3 millions d'euros pour l'accueil des réfugiés

© Florian Launette - MaxPPP
© Florian Launette - MaxPPP

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur a voté lundi une délibération afin d'améliorer l'accueil des migrants et réfugiés dans les communes de la région, avec notamment un fonds d'urgence doté de 3 millions d'euros. Un numéro de téléphone d'urgence a été mis en place pour le public désirant aider. 

Par V.K avec AFP

Le président (PS) de région, Michel Vauzelle, avait convoqué lundi une séance plénière extraordinaire avec une unique délibération à l'ordre
du jour. Des maires de la région, qui ont répondu à l'appel de M. Vauzelle pour accueillir des demandeurs d'asile, étaient présents à la séance, notamment le député-maire de Forcalquier Christophe Castaner, candidat socialiste à la succession de M. Vauzelle en décembre. 

"C'est une certaine idée de la France (...) que nous défendons aujourd'hui", a plaidé M. Vauzelle, ajoutant "à un homme qui coule, on ne demande pas ses papiers"


Ces fonds, dont la répartition devra être votée le 16 octobre,  permettront de financer en partie  le soutien à l'aide pour l'accueil, l'accompagnement social, l'apprentissage du Français langue étrangère et le soutien aux communes volontaires. 

Un numéro de téléphone a par ailleurs été mis à la disposition des habitants de Provence-Alpes-Côte d’Azur désireux d’apporter leur concours :
04 91 57 55 55
(du lundi au vendredi de 9 h à 17 h). 


Les groupes de gauche (EELV/Parti occitan, Front de Gauche, Socialiste et Radicaux) ont voté pour, le groupe de la droite et du centre s'est abstenu, dénonçant par la voix de Pierre Paul Leonelli une "tromperie". Le groupe Front national a quitté la séance au moment du vote. 

Sur le même sujet

Les + Lus