La vignette Crit'Air pénalisera les familles les plus modestes selon le maire de Vallauris-Golfe Juan

La préfecture des Alpes-Maritimes instaure la vignette Crit'Air dans 6 communes pour une circulation différenciée en cas de pollution de l'air. Une "mesurette" pour le maire de Vallauris-Golfe-Juan, qui y voit une discrimination pour certains habitants de sa commune.
Le maire de Vallauris Kevin Luciano se dit dubitatif face aux restrictions de circulation voulues par la préfecture des Alpes-Maritimes dans sa commune en cas de pollution de l'air.
Le maire de Vallauris Kevin Luciano se dit dubitatif face aux restrictions de circulation voulues par la préfecture des Alpes-Maritimes dans sa commune en cas de pollution de l'air. © Maxime JEGAT/PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Le certificat qualité de l’air est un document sécurisé qui permet de classer les véhicules en fonction de leurs émissions polluantes et les restrictions de circulation existe déjà dans plusieurs grandes villes de France. Le préfet des Alpes-Maritimes l'a annoncé : six villes seront concernées en cas  d'alerte de pollution de niveau 2.

Il s'agit de Nice, Cannes, Antibes, Cagnes-sur-Mer, Saint-Laurent-du-Var et Vallauris-Golfe-Juan.

Les voitures disposant d’une vignette de numéro 4, 5 ou non classées seront interdites de circulation de 6 heures à 20 heures.

Une mesure pénalisante pour Kevin Luciano

Le maire de Vallauris-Golfe Juan ne voit pas cette mesure d'un bon oeil pour sa commune de plus de 27.072 habitants :

De son côté, Kevin Luciano, maire de Vallauris-Golfe-Juan, se dit surpris.

Nous n'avons pas été consultés... Nous sommes préoccupés par nos concitoyens qui vont avoir des difficultés pour aller au travail, pour leurs diverses activités. La pollution est une préoccupation majeure, l'environnement doit être protégé... C'est une problématique mondiale. Faire des petites mesurettes qui s'appliquent très localement dans six villes du département ne répond à aucune des préoccupations de notre temps.

Kevin Luciano, maire de Vallauris.

Il y voit une mesure discriminatoire pour les familles les plus modestes.

Et il reprend : "je pense que l'automobiliste est devenu l'alibi des mesures environnementales. Systématiquement quand on veut se deonner cette colorisation verte, on tape sur l'automobiliste, c'est à la mode. L'automobile contribue au réchauffement climatique et à la pollution mondiale mais pour une part infime par rapport à d'autres qui sont beaucoup plus graves, les modes de production qui sont en cause, les cargos, les paquebots..."

Cette disposition est saluée par Juliette Chesnel, membre d'Europe Ecologie Les Verts 06, qui préconise un dispositif d'accompagnement.

Comment obtenir la vignette Crit'Air ?

La vignette Crit'Air indique le niveau de pollution d'un véhicule. Ce document sécurisé s'achète en ligne. Le prix est de 3,11 €, plus les frais d'affranchissement. Il est envoyé par voie postale à l'adresse figurant sur le certificat d'immatriculation.

Vous devrez payer une amende en cas d'infraction.

37% des habitants exposés à l'ozone selon la préfecture

Les hausses de pollution aux particules fines interviennent généralement en hiver, et en été pour l'ozone.

Selon la préfecture des Alpes-Maritimes, 40% des particules fines seraient émises par les transports et 34% par le chauffage, ce qui génère des problèmes médicaux ( irritations des yeux, des voies respiratoires ) pour les personnes vulnérables.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement pollution circulation transports automobile économie