Cet article date de plus de 6 ans

Le procès du chauffard qui avait tué un gendarme à Peille s'ouvre lundi

En octobre 2012, le jeune chauffard avait percuté de plein fouet un gendarme qui tentait de l'interpeller à Peille, suite à un vol. Le drame avait ému toute la France. Agé de 23 ans, le jeune homme risque la prison a perpétuité.
Le procès doit déterminer si Alexandre Baudry a foncé délibérément avec sa voiture sur le gendarme Daniel Brière qui tentait de l'interpeller en octobre 2012.  Le meurtrier présumé est un jeune homme de 23 ans, au profil de petit délinquant local, déscolarisé depuis la 3ème.  En janvier, le tribunal correctionnel de Nice l'a condamné à quatre ans de prison pour une série de onze cambriolages, mais aussi pour le vol de la voiture qui a percuté le gendarme. 

Les circonstances du drame

Le 17 octobre 2012, jour du drame, Daniel Briere dirige sur le terrain une enquête pour interpeller un voleur de voiture dans l'arrière-pays niçois. Alexandre Baudry repéré à bord de la voiture volée, s'engage sur la route où sont positionnés le capitaine Briere et son coéquipier. Daniel Briere sort son arme, se met face au véhicule qui vient sur lui à vive allure et fait les sommations d'usage. Le  procureur de Nice à l'époque avait déterminé qu'il y avait eu "un bref freinage réflexe du conducteur" mais que le conducteur n'avait pas fait le choix d'éviter le gendarme. Le choc sera particulièrement violent, projetant le gendarme en l'air à environ 12 mètres de là. Le conducteur poursuit sa route en direction de Nice, avant d'abandonner le véhicule en tentant de l'incendier.  

Circonstances aggravantes

Alexandre Baudry est sous le coup de nombreuses circonstances aggravantes. Il avait bénéficié cinq jours avant le drame d'une mise en liberté sous contrôle judiciaire. Il venait de purger 8 mois de prison préventive pour sa série de cambriolages. Il circulait aussi sans permis.

Le rappel des faits en images: 
durée de la vidéo: 01 min 12
Rappel des faits mort Gendarme Peille

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice assises faits divers