LEGISLATIVES dans les Alpes-Maritimes - Les résultats dans votre ville, les élus, les réactions...

© France 3
© France 3

La vague de La République en marche a également débordé sur les rivages très droitiers des Alpes-Maritimes. Les Républicains, jusqu’alors hégémoniques dans les Alpes-Maritimes, concèdent à l'issue de ce second tour des élections législaives trois sièges de député au parti présidentiel.

Par @annelehars

Depuis 2002, tous les députés étaient de droite dans le département des Alpes-Maritimes. 
A l'issue de ce deuxième tour des élections législatives,  La république en marche!  envoie au parlement un trio gagnant,  2 - 3 - 4 ! Car c’est dans la 2e, la 3e et la 4e que des représentants LREM,  soit Loïc Dombreval, Cédric Roussel et Alexandra-Valetta-Ardisson  décrochent leur ticket face au Front national et parmi ces trois nouveaux élus, Cédric Roussel dans la 3è enregistre le meilleur score, 60,84% des voix.
Ailleurs dans le département, les candidats LR conservent leur siège.

LES REPUBLICAINS RESISTENT


Les Républicains ont fait les frais de la poussée du parti présidentiel, mais  contre toute attente au regard des résultats du premier tour,  les figures locales résistent et ont renversé la tendance. Le fief des Alpes-Maritimes tient bon, et envoie six députés LR à l'Assemblée, sur neuf circonscriptions

Dans la première circonscription , le président du département, Eric Ciotti, qui avait adopté une ligne d'opposition franche à Emmanuel Macron, est réélu à Nice, où il jouait son siège et sa survie politique. L'élection laissera des traces, avec une guerre désormais déclarée avec Christian Estrosi,  maire de Nice et de la Métropole, qui s'est très vite déclaré Macron-compatible.

Dans la 5è circonscrition, Marine Brenier, 30 ans est la mieux élue des Républicains contre une candidate FN, avec un score qui dépasse les 61% des suffrages. A 30 ans, "cette macron-compatible", proche de Christian Estrosi, garde son siège à l'Assemblée  Nationale.

Beau score également pour Laurence Trastour dans la 6 è circonscription ( 57,35% ) face à une candidate En marche! Même constat dans la 7è. Eric Pauget est le nouveau visage de la circonscription. Dans la 8è et la 9è, Bernard Brochand et Miclèle Tabarot, devancés par des marcheurs au premier tour, sont réélus. A 79 ans, l'ancien maire de Cannes sera l'un des doyens de l'Assemblée Nationale.

Les élus qui disposent d'un autre mandat devront faire un choix, loi sur le non cumul des mandats oblige. Ils ont trente jours pour se déterminer.

ABSTENTION : TOUJOURS PLUS !

L'abstention atteint pour ce second tour  57.87%.  C'est encore plus qu'au premier tour (53,06%).

►Tous les résultats dans les Alpes-Maritimes :


LEGISLATIVES à NICE - Cédric Roussel LREM dans la 3e circonscription
LEGISLATIVES à CANNES - Bernard Brochand (LR) garde son poste de député

LEGISLATIVES à NICE - Marine.Brenier élue dans la 5e circonscription


LEGISLATIVES à MENTON - A.Valetta-Ardisson, candidate En Marche, élue dans la 4e circonscription


LEGISLATIVES à VENCE - Loïc Dombreval remporte la 2e circonscription



A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

collecte de jouets

Près de chez vous

Les + Lus