Les petits partis choisissent Estrosi

© F3CA
© F3CA

Les listes qui n'ont pas obtenu 10 % des voix ne peuvent se maintenir mais elles appellent à voter contre le FN donc pour Christian Estrosi.

Par Catherine Lioult

Trois listes ont recueilli à elles seules 7 % des voix au premier tour des élections régionales mais elles ne peuvent pas se maintenir. 
A 4 jours du second tour, elles ont fait leur choix. Pour Lydia Schénardi,  figure historique du FN, tête de la liste Union des Droites dans les Alpes-Maritimes, ce sera Christian Estrosi, LR UDI MODEM.

Je ne pense pas qu'on puisse livrer la région à quelqu'un d'inexpérimenté


 explique t-elle.
Gaël Nofri, ex frontiste désormais aux côtés de Nicolas Dupont-Aignan, n'est pas tendre avec son ancien parti. Lui aussi a fait le choix de soutenir le candidat de droite et non la frontiste Marion Maréchal-Le-Pen.

Il n'y a pas pire pour décrédibiliser notre combat, le combat du patriotisme, de l'amour de la patrie,  que de l'assimiler, que de le marier avec la haine de l'autre.


Jean-Marc Governatori, tête de la liste Alliance Ecologiste Indépendante, lui a négocié avec Christian Estrosi la direction d'un futur institut pour l'écologie et la qualité de la vie en échange de son soutien.

Cet institut a pour vocation de devenir un modèle environnemental, ce que n'ont pas su faire les Verts ou le PS en 18 ans de mandat.


Il appelle donc ses électeurs à reporter leur voix sur député-maire de Nice dimanche prochain.

REPORTAGE
Les petits partis appellent à voter Estrosi
INTERVENANTSLydia Schénardi, tête de liste 06 Union des Droites, Gaël Nofri, tête de liste 06 Debout la France, ean-Marc Governatori, tête de liste PACA Alliance Ecologiste Indépendante



Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus