Ligue féminine : Le RC Cannes ouvre les “hostilités”, à 19h30, contre le promu Quimper

© France3 Côte d'Azur
© France3 Côte d'Azur

Le RC Cannes, vainqueur l'an passé de son 16ème titre consécutif de champion de France, le 18ème au total, fait encore cette saison office de grandissime favori.

Par Yves Lebaratoux avec AFP

Comme depuis maintenant sept ans, l'Open Generali lance la nouvelle saison. Cette année, c'est à Istres que sont réunies dans ce cadre les douze équipes engagées, pour y disputer les matches de la 1ère journée aujourd'hui et demain.
Le RCCannes, qui vampirise le Championnat depuis la fin du XXème siècle, ne devrait pas trouver plus d'opposition que les années précédentes sur sa route. Le duo magique composé de l'entraîneur Yan Fang et de la centrale Victoria Ravva est toujours là.

En 2012-2013, les Azuréennes n'avaient perdu que cinq sets sur l'ensemble de la saison et avaient remporté une 11ème Coupe de France consécutive, la 17ème au total.

Elles se sont encore renforcées avec les arrivées de Tatjana Bokan, Laura Partenio, Maret Grothues et Eva Yenava, des internationales monténégrine, italienne, néerlandaise et bulgare.
C'est plutôt derrière que la lutte s'annonce intéressante. Mulhouse, 6 fois consécutivement vice-champion de France, avant d'être éliminé en demi-finale l'an passé par Béziers, se verrait bien retrouver sa traditionnelle place de dauphin.
Mais il lui faudra trouver une nouvelle cohésion avec un effectif largement renouvelé.
Quant à Béziers, qui a recruté l'internationale italienne Elisa Cella, il est bien décidé à renouveler sa performance de la saison écoulée.
Le Cannet et Saint-Cloud Paris seront les autres candidats au podium.

Entraînement RCCannes
Reportage : Emmanuel Felix, Frédéric Tisseaux, Romain Marchand

 

Sur le même sujet

Les + Lus