74e festival de musique classique de Menton : des légendes et des jeunes artistes au programme

Plus sur le thème :

Du 25 juillet au 5 août 2023 aura lieu le festival de la musique classique à Menton. Au programme, des stars telles que Gautier Capuçon, Nikolaï Lugansky ou Arcadi Volodos et des événements inédits pour cette 74e édition.

Le festival de musique classique de Menton (Alpes-Maritimes), c'est le grand rendez-vous annuel du genre en France. Il est même l’un des plus anciens et prestigieux d’Europe.

Pour sa 74e édition, la ville de Menton a souhaité se renouveler et proposer des événements inédits, en marge du festival. Des nouveautés qui s'expriment déjà par sa programmation.

Nouveaux talents

"Nous avons une programmation de très haut niveau avec des grandes légendes de la musique classique, telles que Gautier Capuçon, Nikolaï Lugansky ou Arcadi Volodos, mais aussi une attention particulière est consacrée aux nouveaux talents", souligne Paul-Emmanuel Thomas, le directeur artistique du festival.

Pour lui c'est cette mixité qui explique la "longévité extraordinanaire du festival".

Gautier Capuçon va venir en musique de chambre avec deux jeunes musiciennes qui ont été lauréates de la fondation qu’il a créée qui se consacre à l’accompagnement de jeunes artistes. Cela nous semble important de rester à l’affût des talents de demain et leur permettre de jouer dans un cadre exceptionnel.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du festival de la musique classique de Menton

Trois grands rendez-vous

Cette année, le festival ouvre un nouveau format : des représentations en trois temps. Avant et après les dates officielles annoncées des concerts, deux autres rendez-vous sont organisés en marge et c'est une première.

Le 9 juin prochain aura lieu le "Sing'In'Menton" : 300 adolescents du collège André-Maurois à Menton et du conservatoire vont faire un grand concert au stade Lucien Rhein.

Ils vont chanter avec un groupe de chanteurs anglais, Apollo5, dirigé par Paul Smith. Ces 300 Mentonnais vont être programmés et vont devenir des acteurs du festival.

Paul-Emmanuel Thomas

Le directeur artistique du festival poursuit : "c'est un projet innovant qui va permettre de tisser des liens fort entre la population mentonnaise et le festival". Les jeunes musiciens joueront de la musique classique, de la pop et de la musique traditionnelle.

Enfin, dans un troisième temps, après les dates officielles (25 juillet/5 août), se poursuivront - de la fin août jusqu'à la mi-septembre - des concerts tous les week-ends. Cet étalement du festival est une volonté de la Ville, explique Paul-Emmanuel Thomas.

Des mélanges de genres au festival

À cela s'ajoutent des inédits en terme de variété musicale et de genre de spectacle. Un mélange des genres mené par la nouvelle génération d'artistes, se réjouit le directeur artistique.

"On aura les débuts, à Menton, de Lucie Horsh, une flûtiste prodige qui a donné son premier concert à 6 ans et qui a 23 ans aujourd'hui. Elle va faire un programme original : de la musique classique, traditionnelle, en passant par le jazz. Elle navigue d’une esthétique à l’autre avec une facilité déconcertante."

Cette nouvelle génération a très envie de dépasser ses limites et de se promener dans ces jardins musicaux différents avec beaucoup d’inhibition et de passion.

Paul-Emmanuel Thomas

Nouveauté encore dans cette édition, le spectacle d'ouverture, le 25 juillet, sera un spectacle d'humour musical avec Aleksey Igudesman au violon et Hyung-Ki Joo au piano. Il sera intitulé "And now Rachmaninoff".

Nuit du piano le 3 août

Dans le cadre de la nuit du piano le 3 août, le jeune pianiste Alexander Malofeev sera présent. D'origine russe, il était en tournée au Canada lors de l’invasion de l'Ukraine par son pays le 24 février 2022. Il n'est, depuis, pas retourné en Russie.

Il vient d’obtenir un passeport allemand, informe le directeur du festival. "Cela illustre bien que le monde des arts et de la musique est un miroir incroyable des évolutions de notre temps. Il nous renvoie dans tout ce qu’il se passe au niveau géopolitique", indique Paul-Emmanuel Thomas.

En ce qui concerne les innovations technologiques qui ont fait parler d'elles ces deux dernières années au festival, rien de similaire cette année. "La crise des semi-conducteurs nous fait reporter un très gros projet que nous devions faire cette année pour l’année prochaine." Paul-Emmanuel Thomas n'en dira pas plus...

Cette année, le festival se déroulera du 25 juillet au 5 août prochain sur le Parvis de la basilique et au Palais des congrès de Menton. Les billets sont déjà disponibles à la vente et la programmation complète est disponible ici.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité