La circulation des trains fermée entre Tende et Cunéo suite à un éboulement, "sans estimation de durée"

Une partie du ballast a été emportée à Vievola ce lundi 1ᵉʳ avril. Après passage d'un expert, la SNCF a fermé la ligne entre Tende et l'Italie sans estimation de durée.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Les trains ne circulent plus jusqu'à nouvel ordre dans la haute vallée de la Roya, entre Tende et Cuneo.

"Il y a eu un glissement de terrain entre Tende et Vievola, une partie du ballast a été emportée" indiquait une porte-parole de la SNCF à France 3 Côte d'Azur, confirmant une information de TF1.

La ligne fermée en attendant les travaux

Ce mardi, des agents de SNCF Réseaux - en charge de la voie ferrée côté français où circulent les trains de Trenitalia - devaient se rendre sur place pour réaliser une expertise, précisait la SNCF.

Après celle-ci, il a été décidé de fermer la ligne jusqu'à ce que les travaux de réparation puissent être effectués. La SNCF n'a pas pu donner d'estimation de la durée de cet arrêt. 

Une difficulté supplémentaire pour les frontaliers qui, depuis la fermeture du tunnel routier de Tende, n'ont que le chemin de fer pour franchir la frontière par le col de Tende.

En aval, c'est en raison d'importants travaux que la ligne Nice-Tende va fermer durant seize mois, du 2 septembre 2024 au 13 décembre 2025.

La ville de Tende a aussi été touchée par les intempéries. Le passage busé du Bourg neuf a été détruit dans la nuit de dimanche à lundi.