Masters 1000 de Monte-Carlo : Ugo Humbert dans le tableau principal, Benoît Paire et Luca van Assche en seront absents

Ugo Humbert a décroché ce dimanche 9 avril son billet pour le tableau principal des Masters 1000 de Monte-Carlo, au contraire de Benoît Paire et Luca van Assche qui ont échoué au deuxième tour des qualifications.

On en sait plus sur la forme des Français engagés dans ces tours de qualifications qui se terminent ce dimanche 9 avril. Ugo Humbert (79e mondial) s'est débarrassé du finaliste de l'édition 2019, le Serbe Dusan Lajovic (68e), 2-6, 6-3, 6-4.

En deux participations, il n'a pas encore atteint le deuxième tour du tableau principal où il rejoint Richard Gasquet (42e) et Benjamin Bonzi (50e), les deux seuls Français intégrés directement cette année.

À 36 ans, le doyen des tricolores engagés sur la terre battue de Monte-Carlo jouera son premier tour sur le Court Rainier-III.

Pour leurs prochains matches, les Français auront fort à faire dans ce Rolex Monte-Carlo Masters, qui se termine le 16 avril.

Humbert affrontera l'Italien Lorenzo Sonego (47e). Richard Gasquet sera opposé à Dominic Thiem (111e mais ancien numéro 3 mondial et double finaliste à Roland-Garros 2018 et 2019), et Benjamin Bonzi jouera contre Bernabe Zapata (43e). Le Français, natif de Nîmes, s'était d'ailleurs hissé jusqu'à la finale du dernier Open 13, à Marseille en février dernier, avant de s'incliner à Hubert Hurkacz. Il était passé de peu à côté de son premier titre ATP.

La désillusion pour Benoît Paire

L'Avignonnais n'aura pas fait de miracle à Monaco. Ce 9 avril, le 164e mondial a servi deux fois pour le match avant de finalement s'incliner 2-6, 7-6 (7/2), 6-4 face à l'Australien Alexei Popyrin (95e).

Le match a offert de magnifiques échanges entre ces deux opposants, que la foule présente ce dimanche n'a pas manqué de saluer. Tout habillé de noir sur cette vidéo, en bas de l'écran, le Français a fait montre de toute sa gamme de jeu en quelques dizaines de secondes.


Benoît Paire affichait son bonheur de rejouer de grands tournois après sa victoire la veille, samedi, au premier tour des qualifications contre son compatriote Grégoire Barrère (62e), lui qui a vécu des années de doute post covid qui l'ont vu plonger au classement. En 2016, il était notamment classé dans le top 20 mondial. Ce dimanche, il échoue à deux points du tableau principal.

Alors qu'il dominait nettement Popyrin et semblait se diriger vers une victoire aussi tranquille que convaincante en s'étant détaché (6-2, 5-1) l'Avignonnais n'a pas su conclure.

Il a notamment manqué un revers à 5-4 et 30/30 dans le set décisif qui lui aurait donné une balle de match.

De son côté, l'espoir tricolore Luca van Assche (91e) a cédé 6-3, 0-6, 6-2 face au Russe Ivan Gakhov (186e) qui avait déjà sorti un Bleu samedi, Adrian Mannarino.

- Avec AFP

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité