Monaco : la principauté supprime ses lois obsolètes et sexistes

Exit certaines lois sexistes, la principauté de Monaco a analysé près de 12.000 textes juridiques et législatifs pour faire peau neuve.

Cette actualisation des dispositions juridiques contribue à poursuivre la construction de l’édifice des droits des femmes et à mettre la Principauté en adéquation avec l’évolution de la société et, au plan international, en accord avec les recommandations des Nations Unies.

Pierre Dartout, Ministre d’Etat

Trois ans de travail 

je suis très satisfaite de voir ce texte aboutir car il constitue un progrès supplémentaire pour plus d’égalité entre les sexes et moins de discriminations à l’égard des femmes.

Céline Cottalorda, Déléguée Interministérielle pour les droits des femmes

Certains métiers étaient interdits aux femmes 

Si vous étiez une femme monégasque, devenir huissier ou notaire, était interdit. Seuls les hommes pouvaient exercer cette fonction. De même, dans la loi a été supprimé le délai de viduité qui imposait aux femmes d’attendre 310 jours pour se remarier à la suite d’un veuvage ou d’une dissolution du mariage. Ce délai avait pour but de s’assurer que la femme ne soit pas enceinte de son dernier conjoint et d’éviter ainsi toute difficulté quant à la paternité de l’enfant à naître. Autre exemple, la modification des expressions de « bon père de famille » dans certains cas ou de « jeune fille au pair » pour des termes plus neutres et non genrés. 

Le rôle des sages-femmes renforcé

Et en France ? 

Le  pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes est adoptée par le Parlement. 

Le projet de loi est "le premier texte de loi à aborder l'égalité entre les femmes et les hommes dans toutes ses dimensions" : égalité professionnelle, lutte contre la précarité, protection contre les violences, image des femmes dans les médias, parité en politique et dans le milieu social et professionnel.

Dans les faits, de nombreuses inégalités subsistent encore, comme celle de l'égalité salariale. Le salaire mensuel net moyen des femmes en France est selon l'INSEE de 16,8 % inférieur à celui des hommes. 

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité