Pass sanitaire dans les musées, restaurants, transports... L’Italie s’aligne sur la règlementation française

Publié le
Écrit par Léa Wolber
L'Italie étend le pass sanitaire aux enseignants et usagers des transports publics. Pour les lieux culturels aussi.
L'Italie étend le pass sanitaire aux enseignants et usagers des transports publics. Pour les lieux culturels aussi. © Maria Laura Antonelli / Avalon Maxppp

A compter de ce vendredi 6 août, le pass sanitaire est obligatoire pour entrer dans les lieux culturels ou s’attabler à l’intérieur d’un restaurant en Italie. Le pays fait face à une recrudescence de cas positifs, les mesures de sécurité sanitaire sont renforcées.

Lentement, les pays de l’Union européenne harmonisent leur politique sanitaire. Désormais, la France et l’Italie demandent les mêmes garanties aux citoyens et aux touristes franchissant leurs frontières.

A partir du  1er septembre prochain, le pass sanitaire sera obligatoire pour les usagers des transports en commun, dont les TGV, les trains régionaux, les avions ou les ferries.

Cette obligation entre en vigueur dès aujourd’hui pour tous les enseignants et les visiteurs des lieux culturels, comme les salles de cinéma ou les musées, ainsi que pour les clients des restaurants qui souhaitent s’attabler à l’intérieur.

Pour toutes ces activités, il faut donc présenter un schéma vaccinal complet, c’est-à-dire avoir été vacciné avec au moins une dose, avoir contracté le Covid au cours des six derniers mois, ou bien avoir réalisé un test PCR ou antigénique négatif durant les dernières 48h.

86% du personnel scolaire déjà vacciné

A noter que l’extension de l’obligation du pass sanitaire ne s’applique pas uniquement aux enseignants, mais à tout le personnel des établissements scolaire, ainsi qu’aux étudiants des universités.

Les médias italiens précisent que les enseignants qui refuseraient de se soumettre à cette nouvelle règlementation pendant cinq jours d’affilée seront suspendus et non rémunérés.

Selon le ministre italien de l’éducation, plus de 86% du personnel scolaire est déjà vacciné.

Un chiffre encourageant mais pas suffisant pour endiguer la quatrième vague qui touche le pays.

Le taux d’incidence est de 66 cas pour 100 00 personnes sur les sept derniers jours ; une donnée inquiétante au regard du seuil d’alerte fixé à 50 personnes pour 100.000 habitants. C’est environ 5.750 nouvelles contaminations enregistrées chaque jour, contre près de 21.900 nouveau cas par jour en France.

Le gouvernement italien cible sa campagne de vaccination sur les jeunes, entre 12 et 29 ans, en prévision de la rentrée scolaire. 62% des Italiens âgés de plus de 18 ans sont d’ores et déjà vaccinés, le seuil des 80 % devrait être dépassé d’ici fin septembre, selon les autorités.

Depuis le début de l’épidémie, près de 129.000 personnes ont succombées au coronavirus en Italie. C’est l’un des pays les plus impacté au monde par la pandémie.

Une harmonisation qui facilite la vie des touristes et des frontaliers

Cet alignement des restrictions sanitaires entre la France et l’Italie simplifie les choses, pour les touristes français en voyage de l’autre côté des Alpes. Plus besoin d’établir un comparatif des règles en vigueur dans chaque pays ; d’un côté ou de l’autre de la frontière, l’usage est identique : pass sanitaire obligatoire il peut être réalisé dans l’un des deux pays, puisque le QR code est valable dans toute l’Europe.

Les travailleurs frontaliers sont quant à eux exemptés de test s’ils ne restent pas plus de 120 heures sur le territoire italien. Les transits, par des moyens privés, pour une période n’excédant pas 36 heures sont également tolérés.

Les détails des conditions d’exemption pour les frontaliers sont indiqués sur le site France Diplomatie.

Les numéros utiles

  • Pour plus d'informations sur les aspects sanitaires de l'Italie (numéro gratuit 1500) et de l'étranger vers les numéros +39 0232008345 - +39 0283905385 

Pour aller plus loin : l’ambassade de France en Italie tient à jour une foire aux questions les plus fréquentes sur son site internet.

Et si besoin, les numéros de téléphones des consultats et agences consultaires d'Italie.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.