• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

A Stacada D'breï : journée de contestation ancestrale dans la Roya

Le Comte "Bayle" sera décapité sur la place publique. / © FTV
Le Comte "Bayle" sera décapité sur la place publique. / © FTV

Tous les 4 ans, Breil sur Roya perpétue une tradition ancestrale. A Stacada vient du Breillois "enchaîner". C'est la reconstitution d’une révolte du peuple contre les abus de pouvoir.

Par Coralie Chaillan

Pour s'être octroyé un droit de cuissage, le tyrannique comte Bayle subit la révolte du peuple. Des faits qui remontent au 12ème siècle et dont la commémoration est devenue l'une des plus anciennes du Comté de Nice.

Cette journée de contestation débute dès 6 heures 30, au rythme des fifres et des tambours qui signalent l'appel à la révolte. Les villageois, armés de piques, de fourches et de faux se dirigent alors vers la place de l'église.
 
 


A Stacada retrace les pérégrinations du peuple, exploité par des milices locales qui vivaient sur le dos de la population. 

précise Pierre Ozenda, Vice-président de l'association "A Stacada"

Alerté, le Seigneur du Comté de Gênes vient alors remettre de l'ordre, accompagné d'une cavalerie de Turcs, de juges et d'un curé. Un procès est organisé à l'issue duquel les notables sont condamnés à de lourdes peines d'emprisonnement et le Bayle à la décapitation.
S'en suit alors une immense fête dans le village. 
 


A Stacada est devenu le symbole de leur protestation contre toutes les formes de servitude. L'association A Stacada, est chargée d'organiser, tous les 4 ans cette reconstitution historique qui nécessite la participation d'une centaine d'acteurs, tous costumés.
 
La joie de la mariée qui a échappé à une coucherie forcée. / © Clément Fourcade
La joie de la mariée qui a échappé à une coucherie forcée. / © Clément Fourcade






 

Sur le même sujet

Avignon, une journée au Festival 2019

Les + Lus