Cet article date de plus de 6 ans

Mobilisation des opposants au doublement du tunnel de Tende

Ils se sont rassemblés à Breil-sur-Roya, à quelques kilomètres de Tende et de son tunnel plus que centenaire. ils refusent les nuisances que génèrerait le doublement de cet axe entre la France et l'Italie.

Peu nombreux, mais mobilisés en dépit de la pluie et du vent

 Ils ont sortis les banderoles, distribués des tracts aux passants pour dire non aux travaux prévus sur le tunnel franco-italien de Tende. L'axe doit être doublé pour fluidifier un trafic de 3 600 véhicules jour.  
Le collectif des habitants de la Roya et l'association Roya Expansion Nature ont fait leur compte: la circulation augmenterait de moitié, soit 1 800 voitures en plus.
Pour eux, la RD 6204 n'est  donc pas adaptée à un trafic international, pas adaptée non plus au passage de camions faute de voie de  contournement  des villages de Breil et Tende.
Conséquence directe: l'impact sur la qualité de l'air, forcément négatif.
Catherine Rainaudo, de l' association Roya Expansion Nature a une autre solution

On se mobilise pour le report du trafic sur le train, tout de suite on peut faire quelque chose avec la voie ferrée, et les financements actuellement  prévus sur ce tunnel, c'est 250 millions d'euros à notre avis injustifiés alors qu'il manque de l'argent sur Nice-Cuneo.


Un avis que partage les élus de la commune de Breil-sur-Roya qui ont voté une motion.


Les travaux du tunnel ont débuté en juillet dernier, mais la Région PACA refuse de participer au financement car elle est opposée à ce projet.
Dans la vallée de la Roya comme en Savoie et en Haute Savoie, on veut une qualité de l'air satisfaisante.

REPORTAGE
durée de la vidéo: 01 min 17
mobilisation à BREIL contre le doublement du tunnel de Tende

iNTERVENANTE:
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation italie