Mouans Sartoux : l’association " Mais on joue " organise une vente solidaire

Depuis mercredi 24 jusqu’à samedi 27 octobre, l’association " Mais on joue " organise pour la deuxième fois une vente de vêtements pour bébés et enfants de 0 à 10 ans. Une partie des bénéfices servira au lancement d’une Maison d’assistants maternels en janvier 2019.

 

© Association " Mais on joue '".
De ce mercredi à ce samedi, une collecte et vente de vêtements d’occasion pour enfants jusqu'à dix ans est organisée à Mouans-Sartoux. L’événement s’intitule " Mais on brade ".

Le principe : suite à un appel à dons sur leur page Facebook, deux éducatrices de jeunes enfants, également assistantes maternelles, ont collecté des habits pour enfants qu'elles revendent à des prix modiques (2-3e). L’objectif est de collecter des fonds pour leur association " Mais on joue ", qui serviront au lancement d'une " MAM " - Maison d'assistants maternels -, que les deux collègues et amies auront en charge à partir de janvier 2019 à Golfe Juan.

Il s'agira d'accueillir dans un même lieu bébés et enfants de deux mois et demi à six ans, comme cela se fait à domicile. Mais l’idée est de se regrouper.

Les " MAM " sont des structures innovantes permettant le partage d'expériences et de compétences entre les assistantes maternelles, suivant les modalités relatives à l’agrément , qui autorise notamment à garder jusqu'à quatre enfants par adulte. 

C’est une loi datant de 2001 qui permet la création des maisons d’assistants maternels.

Ces lieux d’accueils collectifs rassurent les familles : " C'est un mélange entre de l'accueil familial et un petit collectif  ", cf Julia Labadie, l'une des deux femmes à l'initiative du projet. La structure accueillera aussi les enfants en situation de handicap.

Les deux collègues se sont rencontrées pendant leurs études. Forte de leurs expériences respectives et des échanges avec les familles, elles ont souhaité aller plus loin dans l’accueil de jeunes enfants et ont passé leur diplôme d’éducatrices de jeunes enfants avant de passer l’agrément d'assistantes maternelles.

Poussées par des valeurs communes – soutien à  la parentalité, respect de l’enfant -, elles souhaitent intégrer les parents dans le projet et mettront par exemple à disposition une salle d’allaitement et des ateliers thématiques, le tout sans oublier les papas. " On est là pour tendre la main aux parents et poursuivre ce qui se fait à la  maison " (Julia Labadie). Les deux assistantes maternelles puisent dans différentes pédagogies éducatives.

Les maisons d'assistants maternels
 
INFOS PRATIQUES
Samedi 27 octobre de 9h à 13h au siège de l’association : 17, rue Durand Sartoux, à Mouans Sartoux, dans la vieille ville, derrière la mairie.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
paca solidarité société social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter