4 bonnes raisons de participer aux Cartes joviales, ces courriers envoyés aux personnes seules

Les Cartes Joviales est une initiative instaurée par une Niçoise en 2022. Elles consistent à envoyer une fois par mois une carte postale avec un petit mot à des personnes en déficit d’attention. Le collectif est toujours en recherche d’expéditeurs. Il lance un appel aux plus bienveillants et aux plus observateurs qui pourraient lui signaler des personnes en manque d'attention.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Les Cartes joviales n’impliquent en aucun cas une réelle correspondance entre deux individus. C’est pourquoi les expéditeurs écrivent à des personnes différentes chaque mois. Il s’agit davantage d’un sourire et d’un clin d’œil détaché qui vous est envoyé par un parfait inconnu qui vous veut du bien.

Transmettre de la douceur dans un monde parfois brutalisé par les nouvelles technologies

Loin des SMS impersonnels ou des mails groupés, une simple carte postale peut faire toute la différence, surtout en certaine période de voeux. La mission des « complices » des Cartes Joviales est très claire : ils doivent envoyer une fois par mois une carte postale avec un petit mot à des adultes âgés ou pas, isolés ou hospitalisés ou encore à des enfants, tout simplement pour leur signaler qu’ils ne sont pas seuls.

88 cartes ont été envoyées à ce jour et 12 nouveaux contributeurs ont rejoint cette initiative dernièrement.

L’appel aux bonnes volontés est lancé sur les villes de Cannes, Grasse et Antibes. Si vous souhaitez faire partie de cette équipe d'écrivains de cartes postales au grand cœur, il vous suffit de vous inscrire en cliquant ici. 

Ainsi vous pourrez devenir de Joyeux Expéditeurs, de Joyeux Relais, de Joyeux Coordinateurs ou de joyeux Petits Timbrés comme ils se surnomment !

Faire partie d'un collectif 

Au sein des Cartes Joviales, il n’est jamais question d’argent. Actuellement une vingtaine de bénévoles est dispersée entre Cannes, Grasse et Antibes. Après avoir travaillé dans l’évènementiel, la Niçoise Stéphanie Dodeux s’est tournée vers une carrière à l’opposé de son premier emploi. Après toute une enfance passée à écrire des cartes postales à ses grands-parents, elle a décidé d’en faire sa vocation en créant ce collectif en 2022.

Nous avons beau faire appel aux mairies, maisons de retraite, aux CCAS, ils coopèrent rarement et nous manquons toujours cruellement d’informations sur les personnes qui auraient besoin d’un peu de bonheur avec ces cartes postales. C’est pourquoi, j’ai failli tout arrêter récemment. Mais finalement je me suis accrochée parce que ça vaut vraiment le coup.

Stéphanie Dodeux

Fondatrice du collectif Les Cartes Joviales

Il s’agirait donc avant tout de faire appel au sens citoyen de chacun. 

Parce qu'il n'y a pas d'âge, même les enfants peuvent participer

Parce qu’il s’agit d’une opération globale, toute la communauté est appelée à contribuer à ce collectif crée en 2022. Dans le cadre d’un projet pédagogique aux valeurs fortes, les scolaires sont ponctuellement mis à contribution.

 

Une opération en milieu scolaire que nous aimerions pérenniser car c’est un vrai projet pédagogique.

Stéphanie Dodeux

Fondatrice du collectif Les Cartes Joviales

Ils peuvent ainsi envoyer les cartes postales de leurs vacances, accompagnées d’un petit mot et d’un dessin. Soudainement, tout cela semble très personnel. On les appelle "les petits timbrés".

Pour donner un nouveau sens à l’ouverture de la boîte aux lettres

Le collectif Les Cartes Joviales s’adresse à toutes les personnes isolées. Qu’elles soient seules, chez elles, en Ehpad ou en résidences séniors, elles recevront toutes avec plaisir une carte postale qui peut les faire voyager le temps de quelques minutes.

La villa Saint-Camille de Théoule-sur-Mer abrite 20 séniors tous très friands de courrier.

Le directeur de l’association Villa Saint-Camille Vincent Terol accueille les bras ouverts l’initiative du collectif Les Cartes Joviales.

Parmi nos 20 séniors, ils sont peu nombreux à avoir encore de la famille. Cela leur fait beaucoup de bien.

Vincent Terol

Directeur association Villa Saint-Camille à Théoule-sur-Mer

Une bouffée d’air frais dans un quotidien souvent morose.

À défaut d'être expéditeur, vous pouvez être donateur en fournissant les timbres et les cartes postaux ou encore coordinateurs en ajustant les différents projets dans votre secteur. 

Faire partie du collectif Les Cartes Joviales ne vous prendra que quelques "lignes de votre temps" et pourrait permettre à terme de resserrer les liens sociaux en envoyant une fois par mois des cartes postales qui feront chaud au cœur de personnes seules et fragilisées.