A découvrir dans les Alpes-Maritimes : les Gorges de Daluis, le Colorado de Nice

Digne d’un paysage de western américain, ce canyon version Côte d’Azur est la première réserve naturelle régionale des Alpes-Maritimes. Si le site offre des points de vue à couper le souffle, une diversité minérale et biologique sans pareil, c’est aussi un lieu insolite sur lequel plane l’ombre d'un fait divers mystérieux.

Datant de la fin du Permien, les roches rouges des Gorges de Daluis sont le fruit de la formation de cendres volcaniques et de sédiments fins résultant d’une oxydation en fer il y a 280 millions d'années. Creusées par le fleuve du Var et son affluent le Cians, ses immenses parois verticales de 900 mètres de longs s'étendent sur plus de 1000 hectares.

Elles traversent les communes de Guillaumes et de Daluis, dans l'arrière-pays niçois. Ses à-pics vertigineux et sa couleur lie-de-vin lui valent le surnom de "Colorado niçois". 

Un patrimoine géologique unique en Europe

Au début du 20e siècle, Édouard Alfred Martel, père de la spéléologie moderne, serait le premier à avoir effectué la descente complète du fleuve lors d'une expédition dans le Verdon.

Ces roches de couleur lie-de- vin, creusées par le Var, sont appelées pélites. Elles correspondent à des cendres volcaniques et à des sédiments déposés il y a plus de 250 millions d’années, ayant subi une oxydation. Une couleur et un patrimoine minéralogique exceptionnels

Aymeric Saulnier, guide de la Réserve Naturelle des Gorges du Daluis

Détours en France N°227 - le 1er avril 2021

Des dizaines de minéraux uniques au monde, comme la barrotite et la gilmarite ont été découverts dans les galeries rocheuses. Le site géologique a été classé Réserve Régionale Naturelle (RNR) en 2012 grâce à sa biodiversité exceptionnelle. Des rapaces nocturnes comme l’Aigle Royal et le Grand Duc d'Europe figurent parmi les 84 types de volatiles qui peuplent le site.

La réserve compte deux espèces endémiques, des escargots et le Spélerpès de Strinati, un petit amphibien qui ressemble à une salamandre. La "Saxifrage à feuilles en languette" (Saxifrage Callosa) est la plus emblématique de la flore rupicole du site qui comptabilise un total de 401 espèces.

Le Balcon des Gorges de Daluis

Afin de préserver la beauté de ce site millénaire et d'en sécuriser l'accès au public, l'itinéraire de randonnée baptisé "Les Balcons des Gorges de Daluis" avait été inauguré le 9 mai 2022 par Charles Ange Ginesy. Le président du Département des Alpes-Maritimes expliquait à Sophie Pencenat de Nice Matin 

Ce nouvel itinéraire favorisera, de manière douce et raisonnée, la découverte de la réserve naturelle régionale, en proposant une offre de randonnée sécurisée et de grande qualité.

Charles Ange Ginesy, président du Département des Alpes-Maritimes

Nice Matin Métropole - le 9 mai 2022

Ainsi, dix ans suite à son classement au titre de Réserve Naturelle Régionale, un parcours de vingt-six kilomètres - 200 mètres de dénivelé - fut restauré et deux nouveaux ouvrages édifiés. Une passerelle suspendue de 65 mètres de long permettant de relier les deux rives du Var et un escalier métallique de 62 mètres qui raccorde le belvédère des Gorges au Pont de la Mariée.

Caractéristiques de la randonnée

    En raison de la sécheresse actuelle, les randonneurs doivent veiller à emporter au minimum 6 litres d’eau sur les deux jours

    L’ensemble des belvédères du parcours ont été aménagés en 2021, à l’exception du plus ancien, le "point Sublime" qui a vu le jour en 1989. Au cœur du canyon, l’édifice offre une vue spectaculaire sur le lit du Var.

    • Période autorisée : 1er avril au 31 octobre (tous les jours)
    • Période conseillée : juillet à septembre
    • Cartographie” : Haute Vallée du Var” TOP 25 n° 3540 ET 1 :25.000
    • Aire de départ : Guillaume, Pont des Roberts.
    • Équipement utile : matériel personnel, matériel collectif, cordes : 1 de 30 m, + 1 de secours
    • Difficulté : moyenne, accessible aux familles.
    • Durée : Randonnée sur deux jours en boucle autour des gorges de Daluis.
    • Bivouac : Aire de bivouac gardée entre mi-juin et mi-septembre. Réservation obligatoire toute l’année (20 places).

    Le drame du Pont de la mariée

    Le 30 juillet 1927, Marie-Louise Pion et Bernard Baillet se rendent en voyage de Noces à Guillaumes. Les jeunes mariés décident de visiter les Gorges de Daluis à la tombée du jour. Un peu plus tard dans la soirée, l'époux réapparaît au village, seul et affolé. Bernard Baillet raconte aux habitants que sa femme vient d'être victime d’une chute mortelle. Dupée par la pénombre, cette dernière serait tombée du pont.

    Le corps de Marie-Louise Pion est retrouvé le lendemain. Si l’enquête finit par conclure à un accident, de nombreux villageois doutent de la véracité du témoignage du mari. Suite à ce fait divers, le "pont du Tramway" fut renommé "Pont de la Mariée" (aussi appelé "Pont du Saut de la Mariée"). Il s'agit d'un des premiers ponts en béton armé de France qui avait été créé à l'origine pour relier les communes de Pont de Geydan et Guillaumes.

    Aujourd’hui, le pont de 80 mètres de hauteur est désormais interdit à la circulation. Il est devenu un rendez-vous incontournable des amateurs de saut à l’élastique.

    Autre particularité des lieux, à l'entrée du village de Guillaumes, en bordure de route, se dresse la fameuse « Tête de Femme ». Ce bloc de schiste rouge est considéré par les locaux comme la " Gardienne des Gorges" de Daluis.

    Immersion dans les Gorges avec notre reportage de June Raclet et de Robin Rico diffusé le 29 juillet 2020 :

    durée de la vidéo : 00h03mn30s
    Troisième épisode de notre série au village, avec une plongée au coeur du " Petit Colorado Niçois", les gorges rouges de Daluis, ses figures mystiques et ses légendes. On suit nos guides. ©France 3 Côte d'Azur

    Le petit "Colorado niçois", véritable joyau régional, attire toujours plus de férus d’aventures et d'amoureux de la nature. Il fait l'objet depuis plusieurs années d’une vigilance accrue afin de préserver sa biodiversité et son patrimoine géologique unique. D'après nos confrères de Nice Matin, une réunion publique s'est tenue à Guillaume le 26 avril 2023 à l'initiative de la communauté des communes Alpes Azur (CCAA).

    Une réflexion autour de la création d'un périmètre de protection de la réserve est en cours. Une enquête publique devrait suivre, avec à la clé, la validation du projet au cours du premier semestre 2024.

    L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
    Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
    choisir une région
    Provence-Alpes-Côte d'Azur
    France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité