A l'école Samuel Paty de Cap d'Ail, une journée d'hommage lourde de sens

Ce lundi 16 octobre, cela fait trois ans jour pour jour que Samuel Paty a été décapité. Un hommage lui est rendu a l'école maternelle qui porte son nom, à Cap d'Ail. Un moment fort, quatre jours après l'assassinat d'un autre professeur dans un lycée d'Arras.

Trois ans après, l'émotion est toujours vive. Ce lundi 16 octobre, un hommage est rendu à Samuel Paty dans l'école qui porte son nom, à Cap d'Ail (Alpes-Maritimes). Plusieurs personnalités locales se sont réunies devant la plaque commémorative en l'honneur du professeur d'histoire-géographie décapité en 2020.

L'évènement est d'autant plus fort que cet hommage survient quatre jours après l'assassinat de Dominique Bernard. Ce professeur de français a lui aussi été tué par un terroriste islamiste dans le lycée dans lequel il enseignait à Arras (Pas-de-Calais), ce vendredi 13 octobre.

Le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti est présent pour représenter le président du conseil départemental Charles-Ange Ginésy.  

3 ans après et quelques jours après l'assassinat de Dominique Bernard, je crois qu'il était important de s'incliner devant la mémoire de Samuel Paty.

le président des Républicains, Eric Ciotti.

"C'est le temps de l'hommage, mais c'est aussi pour que le sacrifice de ces deux hommes ne reste pas vain. L'exigence de l'action pour mieux combattre, mieux éradiquer l'islamisme qui s'attaque à l'école", ajoute le président des Républicains. 

En plus de certains élus du canton, le maire (LR) de Cap d'Ail, Xavier Beck, est également présent aux côtés de la directrice de l'école et de Malamine Sissoko, inspecteur d'académie de la circonscription de Menton.

"Il ne faut jamais oublier. Il faut toujours rappeler les raisons pour lesquelles Samuel Paty est mort, déclare-t-il, il est mort en enseignant la liberté d'expression. Il faut qu'on se souvienne toujours de son sacrifice et de l'assassinat tragique de Dominique Bernard". 

Samuel Paty, un nom qui a inquiété

Le choix du lieu de cet hommage tombe sous le sens. Une école qui porte le nom du défunt professeur d'histoire-géographie ne pouvait être plus symbolique. Pourtant, l'école maternelle, qui s'appelait autrefois "école Saint-Antoine", a fait l'objet de contestations lors de son changement de nom. 

Elle a été rebaptisée le vendredi 16 juillet 2021, lors d'une cérémonie au cours de laquelle la plaque commémorative dédiée à Samuel Paty a été posée, en présence de sa soeur Mickaëlle Paty.

La rentrée scolaire a lieu quelques mois plus tard, en septembre. Cette école de Cap d'Ail était alors la première en France à porter le nom du professeur assassiné. 

A ce moment-là, le nouveau nom de l'école maternelle a suscité des inquiétudes auprès de plusieurs parents d'élèves, qui redoutaient une stigmatisation de l'établissement. "Il y a eu des soucis au niveau des parents, confirmait une maman, qui disait "comprendre l'inquiétude de certains".

Mais dans l'ensemble, la nouvelle dénomination est plutôt bien passée. "Je trouve que c'est un honneur. Je pense que c'est légitime par rapport au nom de Samuel Paty, et à sa mémoire en tout cas", témoignait une autre mère.

Dans le Var, un collège a refusé de prendre le nom de Samuel Paty

Une situation similaire avait été observée en janvier 2021 à Ollioules, dans le Var, lorsque le maire de la commune avait souhaité donner le nom du professeur d'histoire-géographie assassiné au collège des Eucalyptus.

Mais le projet n'avait pu être finalisé. L'édile s'était heurté à un manque d'adhésion au sein du collège, qui l'avait conduit à retirer la délibération qui devait être votée en conseil municipal. Ailleurs en France, plusieurs établissements scolaires ont depuis pris le nom de Samuel Paty. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité