À Nice, Christian Estrosi appelle à une 3ème dose pour tous

Lors d'une conférence de presse ce lundi 22 novembre, Christian Estrosi a plaidé pour la généralisation d'une 3e dose à tous les Français de plus de 12 ans. Il a aussi détaillé le dispositif de sa ville pour faire face à la 5e vague de Covid-19 alors que la situation se dégrade.

14h30 au Théâtre de Verdure de Nice ce 22 novembre lorsque Christian Estrosi prend la parole. Lors d'une conférence de presse spéciale, la maire de Nice a détaillé les mesures de la ville pour faire face à la cinquième vague de Covid-19. Le taux d’incidence dans les Alpes-Maritimes est de 217, il était encore de 60 au début du mois de novembre.

La situation se dégrade donc rapidement. 

Les doses restantes accessibles à tous dès le 1er décembre

Dans ce contexte, Christian Estrosi ne veut plus attendre et souhaite "ouvrir le rappel vaccinal à tous", la fameuse 3e dose donc. Pour ce faire, il annonce que les habitants de la Métropole ayant reçu leur deuxième dose depuis au moins 6 mois, pourront :

Outre des équipes mobiles de vaccination, trois centres de vaccinations sont pour cela mis en place : le Théâtre de Verdure, le Centre Hancy et un nouveau situé centre sur le port, 22 quai Lunel.

Un site spécial de prise de rendez-vous est également proposé par la ville à partir de cette même date : vaccincovid19.nice.fr.  La plateforme téléphonique Covid de la Métropole reste quant à elle joignable au 04 97 13 56 00. 

"Un des taux vaccinaux les plus élevés de France"

Le maire de Nice s'est aussi targué des bons chiffres de vaccination dans le département des Alpes-Maritimes, avançant le chiffre de 94,9% des plus de 12 ans ayant complété leur cycle vaccinal. 

"Mais je ne veux pas perdre la bataille" indique le maire. "Les vaccinés n'ont pas à payer pour les non-vaccinés. Nous n'avons pas à remettre sous cloche notre économie, nos activités culturelles et la fréquentation des lieux qui ont besoin de maintenir leur activité, ni d'avoir nos stations de sports d'hiver de nouveau pénalisées. Je demande au Gouvernement d’ouvrir le rappel vaccinal à tous".

Et si la cinquième vague est trop forte, le maire de Nice l'assure, il demandera au gouvernement d'envisager "des restrictions ciblées".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société christian estrosi politique vaccins - covid-19