Covid-19 : 136 classes fermées dans l'académie Aix-Marseille, des chiffres records en France au début de la 5e vague

Publié le Mis à jour le
Écrit par Louise Beliaeff
En France, 4.048 classes sont fermées pour cause de Covid-19. Un record depuis septembre.
En France, 4.048 classes sont fermées pour cause de Covid-19. Un record depuis septembre. © VALERIE VREL / MAXPPP

Alors que les prémisses de la 5e vague de l'épidémie de Covid-19 se font ressentir, le nombre de classes fermées bat des records. Dans l'académie Aix-Marseille, cela concerne 136 classes et 470 élèves.

La 5e vague commence à déferler sur le pays. Alors que les indicateurs de l'épidémie de Covid-19 sont en hausse, le ministère de l'Education nationale annonce ce vendredi 4.048 classes fermées en France, un record depuis la rentrée de septembre.

Dans l'académie, deux écoles et 136 classes sont fermées, conformément au protocole en vigueur dès le 1er cas de Covid-19 en école primaire. Cela correspond à une classe sur 100.

470 élèves sur 556.965 sont positifs au Covid-19, soit près de deux élèves sur 100. En 24 heures, l'académie dénombre 71 nouveaux cas. 53 personnels sont également touchés par la maladie.

Dans le détail, les deux écoles fermées se situent dans les Hautes-Alpes. 98 classes fermées sont dans les Bouches-du-Rhône, 32 dans le Vaucluse, 2 dans les Hautes-Alpes et 4 dans les Alpes-de-Haute-Provence. 

Les chiffres de la 5e vague en hausse

La circulation virale est en augmentation depuis plusieurs semaines en France. Selon les derniers chiffres de Santé publique France, on prélève en moyenne 11.469 cas positifs par jour, une hausse de 26% par rapport à la semaine passée.

En région Paca, le taux d'incidence des Bouches-du-Rhône s'approche des 200 cas pour 100.000 habitants, c'est le plus fort de la région. Les plus touchés étant les personnes âgées de 30 à 39 ans. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.