À Nice, un paquet de cigarette géant rempli de mégots dénonce "l'œuvre d'un paquet de gros cons"

Voici les explications de l'artiste Toolate sur sa dernière œuvre à Nice: 10 000 mégots dans un paquet de cigarette géant sur la promenade des Anglais.

Pratique pour jeter ses mégots. Sur la promenade des Anglais, les passants pensent d'abord à un cendrier géant. "C'est bien, il devrait y en avoir partout sur la plage" recommande un niçois. "Est-ce que ça fait pas de la pub pour une marque de cigarette ?" s'interroge une touriste au sujet de ce paquet de cigarette géant blanc et rouge. En lieu et place du nom de la marque est indiqué "Toolate", "trop tard" en anglais et le nom de l'artiste à l'origine de cette œuvre. Il donne quelques explications sur son compte Instagram : "jeter son mégot : ce petit geste qui fait de toi un gros con".

"Voici l'œuvre d'un paquet de gros cons"

L'objectif de l'artiste niçois est d'interpeller la population. À la place de l'avertissement habituel, ce paquet de cigarette géant indique : "voici l'œuvre d'un paquet de gros cons". L'étui est ouvert. À l'intérieur, 10 000 mégots. Ils ont été ramassés grâce au collectif NicePlogging, en huit heures, sur les sept kilomètres de plage à Nice. "L’homme a encore beaucoup d’efforts à faire" rappelle l'artiste, "ces chiffres reviennent toutes les semaines. Je ne veux même pas imaginer le nombre de mégots qui finissent dans la mer. Cela ne peut plus durer. C’est pour cette raison que j’ai décidé de réaliser cette œuvre".

Cette œuvre, est avant tout un coup de gueule contre la connerie humaine. Si en plus de ça, ça peut sensibiliser certaines personnes à changer leur comportement, je prends.

Toolate

Indigné, l'artiste explique qu'il n'est pas seulement question de "plages propres". Il porte un intérêt particulier à l'écologie en général.

Le droit d'abîmer sa santé, mais pas la planète

"Entre la pollution des océans, les incendies que cela peut provoquer, etc. les gens qui fument sont dans leur droit d’abîmer leur santé, mais pas d’abîmer la planète" remarque Toolate. 

D'autant plus que "nous vivons dans une société où l’information circule rapidement et efficacement grâce aux réseaux sociaux. Je pense que tout le monde, aujourd’hui, est au courant de l’impact que génère le fait de jeter son mégot de cigarette. J’en viens donc à une conclusion: les personnes qui le font sont égoïstes et irresponsables."

Des déchets pour alerter

Le Niçois avait déjà fait parler de lui pour des œuvres d'art basées sur le même principe : mettre en avant des déchets pour alerter, dénoncer les pollutions humaines. 

A Paris, il avait encadré et exposé les masques chirurgicaux de "50 connards"