Autobiographie à titre posthume de Nadine Devillers, victime de l'attentat de la basilique de Nice : son mari témoigne

Son livre "Arrête de faire ta Cosette !" a été publié à titre posthume par son mari et sa meilleure amie. L'autobiographie d'une femme forte qui est décédée le 29 octobre 2020 dans la basilique Notre-Dame de Nice. Son mari témoigne de cette formidable histoire d'amour.

Joffrey Devillers nous rencontre dans le grand Café de Lyon sur l'avenue Jean Médecin, à deux pas de la basilique Notre-Dame de l'Assomption. Pour lui, rien de plus normal. C'est son quartier. Et il ne compte pas le quitter. 

Je lui rends un dernier hommage en réalisant son plus grand rêve.

Joffrey Devillers

Nadine Devillers, sa femme, est décédée dans la basilique Notre-Dame le 29 octobre 2020 sous les coups de couteau d'un terroriste islamiste. Une femme forte, aimante, au passé douloureux. Elle avait commencé à écrire une autobiographie, avec l'aide de son mari. Comme un dernier hommage, pour réaliser son rêve, Joffrey a terminé le livre et l'a publié. 

 

"Au départ, ce livre était une vraie thérapie pour ma femme. Je l'ai encouragée à écrire, comme un journal intime". Nadine Devillers est née d'une relation adultérine, délaissée par son père, maltraitée par des nounous. Son enfance a été cahotique. Cette histoire, elle l'a écrite pendant deux ans sur des centaines de pages.

Pour moi c'est un témoignage pour toutes les femmes et les enfants qui subissent des violences.

Joëlle Guichard à propos du livre de sa meilleure amie Nadine Devillers

Sa meilleure amie Joëlle Guichard a pu se rendre compte de la violence que Nadine a subie en lisant des chapitres au fur et à mesure : "Je connaissais son passé. Mais de le lire, c'est encore plus fort". Pour elle, c'est un témoignage puissant : "Pour toutes les femmes et les enfants qui subissent des violences c'est important, elle est l'exemple même de la résilience. Nadine n'aurait pas voulu être vue comme une victime. Plutôt comme une battante".

Son mari Joffrey l'a beaucoup accompagnée, en réécrivant des passages avec elle. Le couple a vécu 26 ans ensemble, une relation fusionnelle et équilibrée. Ils vécurent une belle histoire d'amour.

via GIPHY

 

Quelques années avant l'attentat, le couple traverse une période difficile : Nadine est au chômage. Lorsqu'elle décide d'écrire sa vie, elle caresse l'espoir d'être un jour publiée.

Après sa mort, son mari reprend l'écriture pour terminer l'ouvrage : "Pendant six mois, tous les week-ends, j'ai travaillé dessus. C'était difficile mais c'était important de lui rendre cet hommage". Joffrey Devillers fait face. C'est un homme combatif, décidé à vivre, qui se tient face à nous et nous explique : "Je ne me projette pas dans le futur, je ne veux pas y penser. Mais Nadine m'avait toujours dit que si jamais elle venait à disparaitre il fallait aller de l'avant. Chacun fait comme il peut. Moi, j'ai décidé d'être entouré et d'avancer." 

J'habite dans le quartier de la basilique Notre-Dame. Je passe devant tous les jours. Mais y entrer seul, je ne peux pas.

Joffrey Devillers

 

Joffrey Devillers n'a pas voulu quitter le quartier. L'enterrement de sa femme a eu lieu dans la basilique. Il y retourne parfois, mais jamais seul : "J'ai été touché de voir tous ces anonymes venir à la basilique, ça fait du bien d'être soutenu". 

 

Quelques mois après l'attentat, Joffrey a trouvé du travail à la Métropole Nice Côte d'Azur. Il a pu se concentrer sur ses missions : "J'ai trouvé une grande famille, c'est en partie grâce à ça que j'ai pu tenir". 

Ce que je veux retenir, c'est l'amour et le soutien. Ma femme croyait beaucoup en l'humanité.

 

Cette année a été rude. Mais il a réussi à prendre le recul nécessaire pour témoigner aujourd'hui : "Je n'avais pas parlé il y a un an, mais aujourd'hui je veux perpétuer la mémoire de Nadine". Pendant le temps que nous avons passé avec lui, assis à une table du grand Café de Lyon, Joffrey a tenu bon, se refusant de parler de la douleur, de l'horreur : " Ce que je veux retenir, c'est l'amour et le soutien. Ma femme croyait beaucoup en l'humanité".

Le livre de Nadine Devillers est disponible en librairie depuis le 21 octobre 2021, soit quasiment un an après l'attentat qui lui coûté la vie. Nadine Devillers a eu une enfance terrible, une mort tragique mais ses proches veulent retenir le plus beau : une force incroyable et une personnalité attachante.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité