"Bref, le port du masque ne sert absolument à rien" Une conseillère municipale suscite la polémique à Nice

Conseillère municipale d'opposition à Nice, Sylvie Bonaldi a publié sur les réseaux sociaux, ce mercredi 12 août, un message dans lequel elle met en cause l'efficacité du port du masque. Une position qui n'a pas manqué de faire réagir.

Sylvie Bonaldi, conseillère municipale du groupe Nice Écologique
Sylvie Bonaldi, conseillère municipale du groupe Nice Écologique © niceecologique.fr

Une élue écologiste démasquée

La conseillère municipale écologiste a partagé ce mardi sur son compte Facebook une vidéo dans laquelle deux anciens médecins s’expriment sur les déclarations du gouvernement durant la crise sanitaire, des positions qu’ils jugent « incohérentes ». Mais ce sont surtout les propos accompagnant cette vidéo qui ont suscité de très vives réactions.

Le directeur du cabinet du maire de Nice, Anthony Borré, a pointé l'"irresponsabilité" du contenu de cette publication.
 
De son côté, l'ancien conseiller municipal d'opposition, Patrick Allemand interpelle la responsabilité du groupe écologiste face à cette position.
   

"Il empêche une bonne oxygénation, notamment du cerveau"

Outre la mise en cause par Sylvie Bonaldi  de l'efficacité du port du masque, les arguments utilisés ont choqué les internautes. Des propos jugés complotistes  « c'est à la fois pour mesurer la soumission d'un peuple et pour manipuler », et des arguments  difficilement recevables « le virus est beaucoup plus petit que les mailles des masques », « il empêche une bonne oxygénation, notamment du cerveau ». 
 
Réaction d'un internaute sur Facebook suite au post de Sylvie Bonaldi contre le port du masque
Réaction d'un internaute sur Facebook suite au post de Sylvie Bonaldi contre le port du masque © Capture de la page Facebook de Sylvie Bonaldi
 
Commentaire sur Facebook suite au post d'une élue écologiste niçoise jugeant le masque inefficace
Commentaire sur Facebook suite au post d'une élue écologiste niçoise jugeant le masque inefficace © Capture de la page Facebook de Sylvie Bonaldi
 

Une parole libre mais ...

Le président de "Nice Écologique" au sein du conseil municipal, Jean Marc Governatori, estime que l'échange d'idées doit être préservé mais regrette cette prise de position individuelle et rappelle celle de son groupe politique.

Le conseiller municipal évoque l'avis de certains médecins qui remettent en cause le port du masque à l’extérieur, à l'instar Jean-François Toussaint, professeur de physiologie à Université de Paris qui s'est exprimé en ce sens, le 10 août dernier, sur l'antenne de nos confrères de RMC.


Sylvie Bonaldi se dit choquée par les réactions suscitées et n’a pas souhaité s’exprimer devant nos caméras. Jean-Marc Governatori l'a joint par téléphone.
 


Cependant ce jeudi, l’élue a répondu à ses détracteurs sur la toile :  « j'étais farouche défenseuse du port du masque notamment pour éviter le confinement. Néanmoins de plus en plus de voix dans le milieu medico-scientifique s'élèvent pour mettre en garde. Le risque serait que les gens se sentent protégés par le port du masque. Je ne suis donc pas irresponsable au contraire. Et j'aimerais que l'on parle plus de prévention pour l'immunité ».

Le risque serait que les gens se sentent protégés par le port du masque. Je ne suis donc pas irresponsable au contraire.

Sylvie Bonaldi

En fin de journée, la publication sur le compte Facebook de la conseillère a été supprimée. Il reste sur Twitter, un post où elle a tenu à préciser sa position en d'autres termes. Moins polémiques.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société écologie environnement politique