CARTE. Nice : quatre rues commerçantes vont devenir piétonnes ce mois de juin

Du 9 au 30 juin, quatre rues de Nice deviendront piétonnes. Un coup de pouce de la ville pour des restaurateurs qui ont souffert du confinement et ainsi voir leur chiffre d'affaires remonter.

Dès le 9 et jusqu'au 30 juin, la rue Chauvain de Nice sera piétonne, comme 3 autres rues.
Dès le 9 et jusqu'au 30 juin, la rue Chauvain de Nice sera piétonne, comme 3 autres rues. © Y. Fournigault-FTV

Depuis le 19 mai, les terrasses des cafés, bars et restaurants sont ouvertes avec une jauge de 50 % de leur capacité et des tables de six personnes au maximum.

A cette réouverture s’ajoute l’annonce de la ville de Nice : la piétonisation de 4 grandes rues commerçantes pendant 3 semaines du 9 au 30 juin.

On va profiter de cette piétonisation pour essayer de rattraper la perte financière sur nous avons subie

Frank Moser, restaurateur de la rue Chauvain à Nice.

Sur la rue Chauvain, cette nouvelle a été accueillie avec un enthousiasme modéré. Et pour cause, dans l’un des restaurants, le chiffre d’affaires est passé de 540.000 euros par an à 18.000, une chute spectaculaire due au confinement.

Cette piétonisation, pour nous, c’est mieux que rien. Mais je ne pourrais pas rattraper cette chute du chiffre d’affaires en 3 semaines.

Frank Moser, restaurateur de la rue Chauvain.

Après les apéros géants, la piétonisation pour la rue Delille

Sur la rue Delille, les restaurateurs sont habitués aux grandes manifestations. Voilà des années, que des apéros géants y sont organisés attirant des milliers de personne qui venaient sur réservation seulement, tellement l’évènement était populaire.

Les restaurateurs de cette artère comptent sur cette opération de piétonisation pour relancer leurs affaires.

Nous sommes très contents et nous espérons que cette piétonisation va perdurer. Cela pourrait nous permettre de réembaucher.

Bernard Berthelot, restaurateur rue Delille.

Les modalités de cette piétonisation

4 rues sont concernées : la rue Delille, la rue Chauvain, la rue Alberti et la rue Lascaris.

►Rue Delille : La portion comprise entre la place Marshall et la rue Gioffredo, déjà piétonne du vendredi 18h au dimanche 18h, sera pérennisée dès le 9 juin, du lundi au dimanche. La circulation sera possible pour les ayants droits et véhicules d’intérêt général, et autorisée de 4h à 11h pour les livraisons.

►Rue Chauvain (en intégralité) : en continu du vendredi soir 18h30 au dimanche soir à 22h30,

►Rue Alberti (portion comprise entre les rues Gioffredo et Hôtel des Postes) : les jeudis soirs de 18h30 à 22h30,

►Rue Lascaris (portion comprise entre les rues Bavastro et Guisol) : les samedis soirs de 18h30 à 22h30 où la piétonisation se poursuivra à l'occasion de la fête des terasses le 1er juillet.

La ville de Nice proposera des animations musicales ambulatoires lors de ces soirées piétonnes. 

Ces mesures viennent compléter le dispositif d’accompagnement de la ville pour la relance de l’économie locale. Parmi ces mesures figurent la possibilité de demander une extension de terrasse ainsi que l’exonération de la redevance de droits de terrasse qui se poursuit jusqu’au 30 juin prochain.

A ce jour, 109 dossiers d’extension de terrasses ont été acceptés par la mairie.

Nous voyons tout cela d’un très bon œil. Nous avons besoin d’envoyer des signaux forts et cette piétonisation en fait partie.

Denis Cippolini, Président de la Fédération l’Hôtellerie Restauration Tourisme Nice Côte d’Azur.

Dans une période où les réservations se font rares et où il est compliqué de donner envie à un touriste de venir dans une ville où les restaurants ferment à 21 heures, cette initiative est très bien perçue par les professionnels du tourisme.

Pour la Fédération de l'Hôtellerie et du Tourisme Nice Côte D'Azur (la FHRT NCA), il s’agit d’un retour à la vie et d’une façon de véhiculer une image positive de Nice.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société économie déconfinement