CARTE. Notre sélection de lieux à découvrir dans le Var et des Alpes-Maritimes pour la Nuit européenne des musées

Ce samedi 13 mai, c'est la 19e édition de la Nuit européenne des musées. Un rendez-vous qui permet de découvrir autrement les lieux culturels du Var et des Alpes-Maritimes. Sélection de sept sorties insolites pour passer son samedi soir.

Passer une nuit au musée, déambuler devant les tableaux ou les statues à la lampe torche, écouter des visites guidées, ce sera possible ce samedi 13 mai. C'est en effet la 19e édition de la Nuit européenne des musées. C'est plus de 3 000 lieux culturels à travers 30 pays européens qui seront ouverts, la plupart du temps gratuitement, le temps d'une nuit. 

L'occasion de revisiter ou de découvrir autrement des musées, à la lueur de la lune dans une atmosphère très différente... Mais aussi d'effectuer des ateliers ou d'assister à des spectacles et des conférences variés. Voici une sélection de six lieux à explorer dans les Alpes-Maritimes et dans le Var pour passer un samedi soir mémorable. 

Notre sélection :

Le château de Tourette-Levens

Dans ce château situé dans le Var, les animaux de la nuit sont mis à l'honneur. Créé en 1993, ce Musée d'Histoire Naturelle expose une collection de plus de 5 000 papillons et insectes du monde entier. Avec des espèces uniques aux spécificités particulières.

Plusieurs animations auront lieu samedi soir vers 21h, toutes en lien avec une thématique : "la protection des animaux". Les visiteurs pourront en apprendre plus sur la vie fascinante des chauves-souris avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux - LPO. Des jeux et animation seront également mis en place pour comprendre les conséquences néfastes de la pollution lumineuse sur la biodiversité. 

Les noctambules pourront également observer les différentes techniques utilisées pour réaliser des inventaires scientifiques sur les papillons de nuit. Les spécimens seront étudiés, puis relâchés et le public pourra obtenir des explications en direct sur ceux-ci. Dans "la tour aux papillons", les promeneurs pourront découvrir les collections actuelles dans une ambiance insolite, munis de petites lumières, au côté des guides. 

L'exposition "Mine et une brique Lego"

Au musée des Gueules rouges à Tourves, dans le Var, il sera possible de replonger tout droit en enfance le temps d'une soirée avec la toute nouvelle exposition "Mine et une brique Lego". L'occasion de découvrir de façon originale l'histoire de l'exploitation minière de la bauxite en version Lego. 

75 000 petites briques de couleurs ont investi le musée pour recréer les éléments emblématiques des mines : chevalement, carreau de mine, lampisterie... Une manière originale et ludique de se plonger dans l'univers des mines. 

Le vernissage de cette exposition aura lieu ce samedi 13 mai. Au programme, la réalisation d'une oeuvre en direct pour rendre hommage aux mineurs, effectuée par le street artiste Sufyr, et aussi un atelier de construction de Lego pour laisser parler son imagination… L'exposition se termine le 26 novembre 2023. 

Danser dans l'ancienne banque d'Hyères

Un samedi soir tout en musique. La Banque, le nouveau Musée des Cultures du Paysage de la ville d'Hyères propose de se trémousser sur les airs de célèbres comédies musicales à travers deux représentations des 18 membres de LA/corps compagnie. 

Ce musée élaboré en 2021 et situé dans l’ancienne annexe de la Banque de France, est un bâtiment de style néoclassique et art déco, datant du début du XXe siècle. Il retrace l'histoire de la ville d'Hyères à travers des oeuvres contemporaines et anciennes. Le musicien virtuose du violon Vadim Tchijik effectuera également un concert en lien avec l'exposition temporaire du musée. 

Une visite sensorielle du musée Bonnard

C'est une visite un peu spéciale que propose le musée Bonnard, situé au Cannet dans les Alpes-Maritimes. Un bandeau sur les yeux, les spectateurs se laisseront compter et détailler les œuvres avant de pouvoir les observer par eux même. Une déambulation qui se veut sensorielle à travers les tableaux emblématiques de Pierre Bonnard qui représente des paysages.

Le peintre a séjourné au Cannet de 1922 à 1947 et a réalisé de nombreuses œuvres colorées et lumineuses de la ville. 

Une visite des collections du musée et de l'exposition temporaire des pastels de Marthe Solange sera aussi visible à la lueur d'une lampe torche, commentée par une guide de 21h30 à 22h30. 

Déambulation gourmande au musée des Beaux-Arts de Nice

Associer le goût et l'art, c'est ce que propose le musée des Beaux-arts de Nice. Une expérience sensorielle assez unique, les chefs Daniele et Diane Mundo réaliseront des bouchées apéritives inspirées par des œuvres de l'exposition. Des visites-dégustation sont prévues à 18h et à 19h et durent environ 45 minutes. 

Ce musée a été installé en 1928 dans le palais construit à l'initiative d'une princesse ukrainienne, ses hauteurs remarquables et son escalier de marbre sont caractéristiques. Il abrite plus de 10 000 oeuvres datant du Moyen-âge jusqu'au milieu du XXe siècle. Et notamment celles du peintre niçois Jules Chéret. 

Un escape game à Bormes

À Bormes Les Mimosas, le musée d'Histoire et d'Art propose un voyage interactif dans le temps à partir du XVIIe siècle. Les collections en réalité augmentée permettent de découvrir 2 400 ans d'histoire de la ville, en partie à l'aide d'une tablette. La bâtisse qui accueille le musée, à elle-même, une histoire riche, elle a servi tour à tour de maison d'habitation privée, d'école et d'habitation privée. 

De nombreux jeux seront proposés au cours de la journée du samedi 13 mai, des ateliers pour en apprendre plus sur l'art, des visites flash en binôme... Mais aussi un escape game à 19h30 ou à 21h30, qui dure un peu plus d'une heure. Le scénario : un malfrat a prévu de voler une oeuvre du musée, les équipes ont une heure pour trouver l'oeuvre menacée grâce aux indices laissés par l'individu. 

À la façon de Cocteau à Menton

Venez participer à la création d’une oeuvre d’art collective en pixel art d’après le Dormeur à la Soucoupe Volante de Jean Cocteau au musée du même nom à Menton dans les Alpes-Maritimes.
Les portraits photographiques réalisés par les élèves de la classe ULIS de l’école Anne Frank-André Guillevin autour du travail de Philippe Halsman, ainsi que les autoportraits en faune dessinés par les élèves de la classe de CE1 de l’école de la Plage dans le cadre du dispositif « la classe, l’oeuvre ! » seront également présentés au public.