Coronavirus : le centre 15 de Nice submergé par les appels

Les syndicats hospitaliers mobilisés pour dénoncer le manque de personnel et le manque de moyens / © Y. Fournigault-FTV
Les syndicats hospitaliers mobilisés pour dénoncer le manque de personnel et le manque de moyens / © Y. Fournigault-FTV

Lundi 9 mars, le Centre 15 de Nice a enregistré un pic de 1600 appels. Au téléphone, une attente interminable : près de18 minutes pour avoir un agent. En cause, les inquiétudes quant au coronavirus.
 

Par Véronique Lupo

Les syndicats hospitaliers montent au créneau

Le personnel hospitalier du CHU de Nice dénonce le manque d’effectif et le manque de moyens. La CGT a saisi le Directeur Général suite à l’aggravation de l’épidémie de COVID 19.
Régulièrement en contact direct avec les patients et des agents potentiellement atteints, les agents manquent de masques et de matériels.

Au CHU de Nice, on a du personnel italien, comme des médecins et des médecins anesthésistes et des secrétaires qui viennent de Vintimille,

nous explique Michel Fuentes, secrétaire général FO au CHU de Nice.

Le centre 15 saturé

Le centre 15 de Nice n’a jamais fait face à autant d’appels. Près de 40% de plus.
40% d'appels en plus au centre 15 de Nice / © Y. Fournigault-FTV
40% d'appels en plus au centre 15 de Nice / © Y. Fournigault-FTV

Au Samu, ce qu’il nous faut ce sont des moyens humains pour répondre au téléphone,

explique Stephane Gauberti, secrétaire général CGT au CHU de Nice.

Quand on attend 18 minutes au téléphone pour avoir le SAMU, si on a un problème cardio vasculaire ou cardio respiratoire, on peut y laisser la vie.
 


 

La réponse de la Direction du CHU de Nice

La direction indique avoir renforcé les équipes du 15 pour faire face à cette crise.

La Direction du CHU de Nice affirme avoir renforcé ses équipes dans un communiqué adressé à notre équipe
La Direction du CHU de Nice affirme avoir renforcé ses équipes dans un communiqué adressé à notre équipe

Autre mesure prise, le pole gérontologique de Cimiez est fermé au public à partir de vendredi 13 mars.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus