Coronavirus : deux nouveaux cas dans les Alpes-Maritimes, le point sur la situation

À ce jour, mercredi 4 mars, le nombre de personnes infectées par le coronavirus a franchi le seuil des 200 en France, 4 personnes sont mortes. Dans les Alpes-Maritimes, deux nouveaux patientes atteintes du Covid-19 ont été détectées mardi soir selon un communique de la préfecture.

Coronavirus en France : Image d'illustration.
Coronavirus en France : Image d'illustration. © Damien MEYER / AFP

Deux femmes âgées de 45 ans et de 65 ans ont été diagnostiquées positives au coronavirus ce mardi 3 mars à Nice.

Comme le précise la préfecture dans un communiqué, le nombre de personnes contaminées s'élèvent désormais à 10 dans les Alpes-Maritimes.

À part la fillette de 3 ans hospitalisée à Lenval, tous les patients sont soignés au CHU de Nice : quatre femmes et trois hommes âgés de 15 à 75 ans.

Leur état de santé n'est pas inquiétant, seul le ressortissant italien de 69 ans est hospitalisé en réanimation.

Une fillette contaminée à Nice

Nice (Alpes-Maritimes) : réunion de travail en présence du maire Christian Estrosi.
Nice (Alpes-Maritimes) : réunion de travail en présence du maire Christian Estrosi. © © S.N / FTV

Christian Estrosi l'a annoncé ce lundi 2 mars en fin de matinée : le Covid-19 a été détecté sur une fillette de 3 ans à l'hôpital Lenval de Nice.

Selon le communiqué de la préfecture des Alpes-Maritimes en fin de journée, son état de santé n'est pas inquiétant.

C'est l'un des plus jeunes patients atteint de coronavirus en France et le huitième cas avéré sur la Côte d'Azur.

Sept autres sont déjà hospitalisés dans les Alpes-Maritimes dont deux cas apparus ce week-end : un adolescent de 15 ans et une femme de 23 ans.

Cette annonce du premier enfant infecté en PACA intervient le jour de la rentrée scolaire alors que les mesures de confinement sont levées.  

Le manque de moyens

Lors de la réunion de travail à la mairie de Nice ce lundi 2 mars matin, les médecins n'ont pas caché leurs inquiétudes.

Joëlle Martinaux, la présidente d'"SOS Médecins" sur place, demande un suivi précis de la situation : 

Il faut absolument informer le grand public et les professionnels au fur et à mesure, les élus ont un rôle à jouer.

Le délégué départemental de l'Agence régionale de Santé, Romain Alexandre, souhaite "réguler pour soigner en priorité les patients les plus sérieux".

Des masques pour les médecins de ville

Pour la docteure Jacqueline Rossant, conseillère de l'Ordre des Médecins, il faut aussi équiper les médecins de ville de masques.

C'est inconcevable que les médecins qui se rendent au domicile des patients ne soient pas protégés.

La mairie s'est engagée à leur distribuer, dès ce soir en pharmacie, des masques FFF2 précisant qu'elle en avait le stock nécessaire.

Un numéro est également mis en place pour les Niçois : 04 97 13 56 00. Il est recommandé de se laver régulièrement les mains, de tousser dans son coude et de porter un masque en cas de symptômes.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé paca économie