• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La Déclaration des droits de l'homme célébrée à Nice par des écoliers

Les écoliers entonnent le chant des partisans accompagnés par une fanfare. / © Djamel Mouaki / France 3 Côte d'Azur
Les écoliers entonnent le chant des partisans accompagnés par une fanfare. / © Djamel Mouaki / France 3 Côte d'Azur

"Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits", il ya 70 ans, 50 états adoptaient la Déclaration universelle des droits de l'homme. Ce lundi 10 décembre 2018, la Déclaration est célébrée partout dans le monde comme à l'école René Cassin, à Nice.

Par Laurent Verdi avec Nathalie Jourdan

Leur école porte le nom de l'un des principaux contributeurs de la charte, ce lundi, à l'école René Cassin de Nice, les écoliers ont célébré 50 ans de la Déclaration universelle des droits de l'homme.

Le chant des partisans résonne dans la cour, entonné par les enfants accompagnés par une fanfare. Cet hymne de la résistance française durant la seconde guerre mondiale fait partie d'un travail d'hommage à René Cassin et à la Déclaration des droits de l'homme comme l'explique ce reportage de Nathalie Jourdan et Djamel Mouaki. 
 


Un voyage à Paris


René Cassin a vécu à Nice, quartier Saint Roch et a étudié au lycée Masséna. Les élèves de l'école qui porte son nom dans la capitale azuréenne découvrent ce personnage qui est aussi prix Nobel de la Paix grâce notamment à une exposition installée dans leur établissement. 


"Cher René Cassin, merci d'avoir travaillé dur pour la liberté des droits de l'homme, aujourd'hui nous sommes tous heureux d'avoir des lois que tout le monde respecte", un petit écolier lit à voix haute sa lettre à l'un des pères de la Déclaration. 


Les élèves ont écrit chacun une lettre à René Cassin, ils vont également se rendre au Panthéon pour déposer une gerbe sur sa tombe et ils fleuriront aussi la tombe d'une niçoise qui repose depuis peu dans ce lieu sacré de la République, Simone Veil. 
 

Sur le même sujet

Maître Xavier Fruton (06)

Les + Lus