Dépôts sauvages à Nice : des caméras dotées d'intelligence artificielle pour dresser des contraventions

Les dépôts sauvages d'ordures sont un fléau pour les villes, ils sont estimés à 157.000 par an soit 430 par jour à Nice. Des chiffres qui ont poussé la municipalité à expérimenter des solutions. 

Des dépôts sauvages dans le quartier de Magnan.
Des dépôts sauvages dans le quartier de Magnan. © Eloïsa Patricio / FTV

C'est connu, Nice détient le record du nombre de caméra vidéo surveillance, une pour 130 habitants environ. Cannes est dans le palmarès également. Et pourquoi pas s'en servir pour lutter contre les dépôts sauvages? L'idée, verbaliser les contrevenants via un système d'intelligence artificielle.

Le dispositif était présenté ce jeudi à Nice par Christian Estrosi, maire de la ville et Anthony Borré, adjoint à la sécurité.
Le dispositif était présenté ce jeudi à Nice par Christian Estrosi, maire de la ville et Anthony Borré, adjoint à la sécurité. © Eloisa Parricio / FTV

Phase de test

"Merci de ramasser votre dépôt sauvage", voici ce que pourront entendre les contrevenants et s'ils n'obtempèrent pas, ils s'exposent ainsi à une amende de 1.500 euros.

La technologie développée par la ville analyse en temps réel les dépôts sauvages.
La technologie développée par la ville analyse en temps réel les dépôts sauvages. © Capture Ville de Nice.

Son geste est analysé par une caméra, sa plaque d'immatriculation scannée et les informations transmises en direct au centre de supervision urbain. Le système vient épauler ces opérateurs de la police municipale.

Quand on surveille 3.800 caméras 24/24, il est toujours plus aisé d'avoir une alerte immédiate lorsque les faits sont en train d'être commis pour pouvoir prendre la personne en flagrant délit. 

Anthony Borré, adjoint au maire à la sécurité.


Cette technologie, développée en interne par les services informatique de la ville sera testée pendant 6 mois, sur 20 sites reconnus comme étant vulnérables face aux dépôts sauvages. Entre autres : route de Grenoble, chemin des Treuyes, Saint Pierre de Féric, corniche de Magnan, chemin de Saquier, secteur de la Lauvette ainsi que sur le boulevard Henri Sappia.

Fléau pour les habitants 

De l'électroménager abandonné, des meubles démontés, et même parfois des chaudières. Dans le quartier de Magnan, touché par cette problématique, la nouvelle est bien accueillie. 

Je suis fan de ce truc j'attends ça depuis... Vous pouvez pas vous imaginer. A chaque fois que je vois des gens qui déposent des trucs, j'ai envie de leur mettre moi des contraventions, mais je ne peux pas. 

Nicole Venturelli, présidente du comité de quartier Magnan-Carlone-Bornala

Chaque année, ce sont 20 tonnes de dépôts sauvages qui sont collectés à Nice. 

A Cannes aussi

A Cannes, la vidéo-surveillance verbalisent déjà les contrevenants. 21 procès-verbaux ont été dressés par la Municipale depuis le 17 mars 2021, date de l'autorisation d’identification par vidéo-verbalisation des conducteurs de véhicules auteurs de dépôts sauvages de déchets sur la voie publique.  

Notre Police Municipale effectue un gros travail, avec abnégation et méthode, face à la répétition de certains troubles et de l’incivisme sur l’espace public. En l’occurrence, les encombrants et déchets abandonnés dans nos rues sans vergogne sont exaspérants, car ils génèrent à la fois une pollution, un enlaidissement du cadre de vie et un surcoût de nettoyage. C’est pourquoi nous sommes fermes et réprimons ces incivilités infractionnelles qui nuisent à notre qualité de vie, à l’image de notre ville et aux finances communales.

David Lisnard, maire de Cannes.

713 caméras de vidéo-surveillance sont déployées sur l’ensemble du territoire communal. 

Les deux villes azuréennes, les plus dotées en terme de caméra de vidéo-surveillance, disposent d'un système "Allo Mairie" à appeler pour venir chercher les encombrants. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société