Cet article date de plus de 5 ans

Di Montezemolo : "Bianchi devait remplacer Raikkönen"

L'ancien président de Ferrari, Luca di Montezemolo, a avoué dans un entretien à Adnkronos.com que Ferrari avait choisi Jules Bianchi pour remplacer Kimi Raïkkönen avant son terrible accident au Japon. Les obsèques du pilote niçois seront célébrées mardi à 10h à la cathédrale Sainte-Réparate.

Luca di Montezemolo:
Luca di Montezemolo: © MIGUEL MEDINA / AFP
"C’était quelqu’un de première classe, timide, rapide, poli, très attaché à Ferrari et qui était promis à un bel avenir, mais le destin nous l’a enlevé.

Jules laisse derrière lui un vide énorme, explique Luca Di Montezemolo. 




Jules Bianchi, dans le coma depuis son accident au Grand Prix de F1 du Japon le 5 octobre 2014, est mort vendredi soir au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nice, sa ville natale, à quelques jours de son 26e anniversaire le 3 août.  

La FIA retire le n°17:

Il n'y aura plus de F1 n°17 au départ d'un Grand Prix de Formule 1. La présidence de la FIA en a décidé ainsi afin de rendre hommage à Jules Bianchi qui portait ce numéro au moment de son accident.

Message de la famille pour les obsèques de Jules Bianchi:

"Nous vous informons que pour demain, seuls la famille, les amis proches et les collègues de Jules pourront entrer dans la Cathédrale pour la cérémonie.Pour les membres du public qui souhaitent apporter leur soutien et leurs marques de respect, il sera possible de se regrouper sur la place à l’extérieur de la cathedrale.Merci pour votre soutien et votre compréhension."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jules bianchi sport auto-moto formule 1 hommage