• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La discothèque le High club visée par une fermeture administrative à Nice

La façade de la discothèque le High club, située promenade des Anglais à Nice (archive). / © Jean-Michel Emportes-Sylvestre MAXPPP
La façade de la discothèque le High club, située promenade des Anglais à Nice (archive). / © Jean-Michel Emportes-Sylvestre MAXPPP

Après le Village, le Kiss et le K, la discothèque le High Club de Nice a été visée elle aussi par une fermeture administrative ordonnée par le préfet suit à une rixe aux abords de l'établissement.

Par Laurent Verdi

Les forces de l'ordre ont informé le propriétaire de l'établissement ce mercredi 9 janvier, le High Club est fermé pour 1 mois. La préfecture des Alpes-Maritimes a décidé de fermer la discothèque suite à une rixe qui a eu lieu en octobre dernier aux abords du site comme le révèle nos confrères de Nice-Matin.

Le préfet a décidé de sévir, après le K à Cannes fermé pour 6 mois suite au décès d'un jeune homme poignardé près de la discothèque, après la fermeture du Kiss Club et du Village à Juan-les-Pins, c'est maintenant au tour du High Club à Nice. 

Les deux discothèques de Juan-les-Pins ont rouvert et les propriétaires du Village sont même allés en justice. Ils ont contesté la fermeture administrative et ont obtenu gain de cause. Les portes de la discothèque sont de nouveau ouvertes depuis le 31 décembre 2018 au soir, plus tôt que prévu.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Évacuation des gilets jaunes à Antibes

Les + Lus