Elections européennes : des bourses européennes pour la recherche notamment à Nice

Les investissements européens au profit de plusieurs domaines en région en PACA sont nombreux. Ils concernent notamment la recherche. L'institut de chimie de Nice et une chercheuse du CNRS ont ainsi pu bénéficier d’une bourse d’1,5 million d’euros.

Cornélia Meinert est chercheuse au CNRS. Elle travaille sur l’origine de la vie et l’apparition des premières molécules. Elle a pu bénéficier d’une bourse versée par le Council Research. Les montants versés par le CER peuvent aller jusqu’à 3 millions d’euros.

Les travaux de Cornélia Meinert lui ont permis de décrocher une bourse d'un million et demi d'euros auprès du Conseil Européen de la Recherche.
 
Grâce à cette enveloppe, la chercheuse a pu investir dans un laser flambant neuf et constituer une équipe.
 
Dans le futur, elle compte travailler sur des échantillons prélevés lors des missions spatiales à venir. Ces bourses sont reconduites pendant 5 ans.

Qu'est-ce que le Conseil européen de la recherche ?


Le Conseil européen de la recherche a été institué par la Commission européenne en 2007 dans le cadre du 7e programme-cadre (2007-2013) dédié à la recherche et à l'innovation. Son objectif est d'encourager l'excellence scientifique en Europe et la coopération entre les différents chercheurs, afin d'éviter la dispersion des travaux de recherche scientifique.

En dix ans, le Conseil européen de la recherche a accordé 6500 subventions à des chercheurs et aidé à des découvertes ou avancées scientifiques majeures, dont six récompensées par un prix Nobel.

► Tout savoir sur ces élections européennes.

L’Europe ne fait rien pour les jeunes ! Vraiment ?
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité