"J'ai obtenu plus de 25.000 euros d'aides" : le département des Alpes-Maritimes, accompagne les particuliers pour la rénovation énergétique

La rénovation énergétique est l'un des grands enjeux. C'est aussi une source de stress, de galère, d'arnaques et les propriétaires sont souvent perdus. Une association (en partenariat avec le département) accompagne gratuitement les particuliers dans leur parcours rénovation.

Le parcours peut sembler fastidieux, mais pour certains, le jeu en vaut la chandelle. Rebecca Lagoutte ne savait pas qu'elle pouvait prétendre à des aides. Sur les conseils de son père, elle demande avis à sa mairie : "je ne rentrais pas dans les critères pour les aides du gouvernement, mais en revanche je pouvais prétendre à une aide du département".

Pour cela, il faut se lancer dans un parcours rénovation. 

Ils m'ont conseillé sur le type de chauffage à mettre et m'ont aidé à faire le dossier de demande d'aides.

Rebecca Lagoutte

à France 3 Côte d'Azur

Rebecca Lagoutte, n'a pas un gros budget, son appartement est à refaire, elle pensait faire les travaux au fur et à mesure, elle-même. Finalement, elle touchera 25 400 euros du département sur un budget de 30 000. De quoi refaire le système de pompe à chaleur, les fenêtres et la porte. 

Guichet Confort Énergie 06

Pour obtenir ces aides, il a été nécessaire de s'inscrire sur le guichet unique du département des Alpes-Maritimes. En effet, toutes les aides sont conditionnées à un accompagnement. Les dossiers sont tellement complexes que les particuliers peuvent difficilement se débrouiller seul. 

Une fois inscrit sur ce guichet, le dossier est transféré au partenaire du département : l'association SOLIHA : "nous sommes mandatés et payés par le département pour accompagner les particuliers" explique Pierre-Jean Sebastian, coordinateur audit dans l'association SOLIHA. 

La valeur du diagnostic que l'on réalise est de l'ordre de 1 500 euros. On passe beaucoup de temps dans le bien.

Pierre-Jean Sebastian, coordinateur Audit dans l'association Solhia

explique à France 3 Côte d'Azur

Le diagnostic réalisé par les spécialistes permet d'établir différents scénarios de rénovation. Tout est indiqué : le type de travaux, pour quel gain et à quel prix, avec quelle aide : "on va faire des propositions personnalisées en fonction des habitudes de vie des occupants.

Le propriétaire peut ensuite choisir le scenario qui lui convient. L'association est indépendante et neutre, elle ne guide pas vers les entreprises. C'est au particulier de trouver les entrepreneurs et de faire faire les devis. En revanche, l'accompagnateur va vérifier les documents, les devis, les propositions, jusqu'à la réalisation des travaux. 

Toute seule je ne pense pas que ce soit possible, là au moins, on se sent soutenu

Géraldine Renard, propriétaire

à France 3 Côte d'Azur

Géraldine Renard veut rénover sa maison pour gagner en confort et économiser de l'énergie. Actuellement, elle dépense près de 3 000 euros par an. Après le diagnostic, elle décide de faire des travaux d'ampleur pour obtenir une solution globale performante. Son logement passerait de l'étiquette D à celle de B avec une estimation d'économies annuelles de plus de 1 300 euros. Pour 100 000 euros de travaux, elle touchera environ 70 000 euros d'aides de l'État et du département. 

MaPrimeRénov

Le dispositif MaPrimeRénov' a évolué en 2024, désormais, il faut accomplir plusieurs travaux de rénovation pour obtenir des aides :  

  • Au moins deux gestes d'isolation (fenêtre, mur, toiture...)
  • le projet doit faire gagner au moins deux niveaux sur le diagnostic de performance énergétique (DPE)
  • Le chantier doit être réalisé par un artisan RGE (label garant de l'environnement)
  • Réaliser un audit énergétique avant et après pour justifier du DPE
  • Se faire accompagner par des spécialistes (comme Soliha) le site du gouvernement recense les accompagnateurs. 

    La prise en charge peut désormais atteindre jusqu’à 90 % de 70 000 € de travaux.