En raison de la sécheresse, l'ouverture de la chasse pourrait être reportée dans les Alpes-Maritimes

En raison de la sécheresse, la fédération des chasseurs des Alpes-Maritimes se dit favorable à un report de la chasse pour le gros gibier.

L'ouverture de la chasse pour le gros gibier aura-t-elle lieu le 11 septembre ?

A la Fédération des chasseurs des Alpes-Maritimes la question est posée. En cause, la sécheresse qui fait souffrir le gros gibier. "Les canicules, on connaît, mais celle de cet été a été très longue. Elle a eu un impact sur les insectes, les oiseaux. On suppose qu'il y a eu un  impact sur le gros gibier mais on n'a pas de données précises" explique Jennifer Jolicard, directrice du Centre de soins pour la faune sauvage de Saint-Cézaire.

Des animaux en souffrance à cause des fortes chaleurs estivales, c'est ce que confirme Jean-Pierre Caujolle. D'après le président de la Fédération des chasseurs des Alpes-Maritimes : "cette population connaît une grosse mortalité".

Je ne serai pas contre repousser l'ouverture ou réduire drastiquement la période de chasse

Jean-Pierre Caujolle, président de la Fédération des chasseurs des Alpes-Maritimes

Ce report concernerait les chamois, les chevreuils et les cerfs mais pas les sangliers dont la chasse a débuté le 21 août.
Pour la fédération des chasseurs, il est important de chasser les sangliers car ils dégradent les parcelles agricoles et sont vecteurs de la peste porcine africaine.

Une maladie au portes de la France puisque plus de 110 sangliers infectés ont été recensés en Italie, dans le Piémont, à la mi-août.

La décision du report sera prise dans les prochains jours

Ce reports n'est pas sans conséquence pour les chasseurs. En effet, chaque année, un plan de chasse est établi par l'Etat. Le préfet fixe le nombre d'espèce minimal et maximal à tuer chaque année. Problème, "le plan de chasse ne peut pas être révisé en cours d'année et si les chasseurs ne réalisent pas les minimaux ce sera à la fédération des chasseurs de payer les dégâts causés par les animaux sauvages", précise Jean-Pierre Caujolle.

La décision sur le report, ou pas, de la chasse dans les Alpes-Maritimes devrait être prise dans les prochains jours.

Une réunion aura lieu le lundi 29 août à la Fédération des chasseurs des Alpes-Maritimes. La décision finale reviendra au préfet du département.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité