A Nice, le festival Crossover fait la part belle aux artistes azuréens

The Avener, ici en 2017 à Paris, sera le 24 août place Masséna à Nice. / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
The Avener, ici en 2017 à Paris, sera le 24 août place Masséna à Nice. / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Vendredi et samedi, le cœur de Nice va battre aux rythmes du festival Crossover. Et cette année, les têtes d’affiche sont des enfants du pays.

Par Michel Bernouin

Pour sa 11ème édition, le festival Crossover voit grand… et local. Vendredi et samedi, 9.000 personnes sont attendues sur la place Masséna et au Théâtre de Verdure de Nice. Et sur scène, les têtes d’affiche ne seront pas trop dépaysées…

Ça commence vendredi avec Nekfeu. Le rappeur originaire de Nice a connu ses premiers succès avec le groupe 1995, avant d'être récompensé d’une Victoire de la musique il y a trois ans dans la catégorie "musiques urbaines". Il est attendu sur la scène de la place Masséna à 23h15.
 

Plus tôt dans la journée, dès 17 heures, la scène aura été illuminée par la pop des Niçois de Kitchies.

Samedi, encore des Niçois qui ont affolé les charts au programme avec, à 23h15 place Masséna, le DJ star The Avener, dont le titre Fade Out Lines a été quatre fois single de diamant !
 

The Avener qui aura été précédé sur scène par le trio Hyphen Hyphen (à 19h15), révélation scène en 2016 aux Victoires de la musique, et par Kaotik 747 (à 20 heures sur la scène du Théâtre de Verdure) qui sort son album "Sans arme, ni haine, ni violence".

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus