• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Gilets jaunes : Macron souhaite un prompt rétablissement et une forme de sagesse à la septuagénaire blessée à Nice

La septuagénaire a été blessée lors du 19e samedi de manifestation des Gilets jaunes. / © France 3 Côte d'Azur
La septuagénaire a été blessée lors du 19e samedi de manifestation des Gilets jaunes. / © France 3 Côte d'Azur

Emmanuel Macron a souhaité "un prompt rétablissement, et peut-être une forme de sagesse" à Geneviève Legay, militante d'Attac grièvement blessée lors d'une manifestation interdite à Nice.

Par AFP publié par C.L

Le parquet de Nice a donc ouvert une enquête pour comprendre dans quelles circonstances Geneviève Legay, 73 ans, a été blessée à la tête ce samedi à Nice lors d'une manifestation interdite des Gilets jaunes.

La famille de la septuagénaire a annoncé qu'elle comptait porter plainte ce lundi en début d'après-midi contre la police pour violences volontaires en réunion avec arme par personnes dépositaires de l'autorité publique et sur personne vulnérable et contre le préfet en qualité de complice par ordres. 

Le MRAP 06 appelle de son côté à un rassemblement en fin de journée place Garibaldi et demande aux participants d'apporter un drapeau pour la paix que la blessée portait quand elle a été blessée.


Un "prompt rétablissement" et "une forme de sagesse" 


Dans un entretien paru dans le quotidien Nice Matin réalisé ce dimanche après le dîner avec le président chinois Xi Jinping à Beaulieu-sur-Mer, le président de la République Emmanuel Macron souhaite à Geneviève Legay "un prompt rétablissement, et peut-être une forme de sagesse".
 

Quand on est fragile, qu'on peut se faire bousculer, on ne se rend pas dans des lieux qui sont définis comme interdits et on ne se met pas dans des situations comme celle-ci

tout en soulignant que "cette dame n'a pas été en contact avec les forces de l'ordre". Le chef de l'Etat a assuré que la décision de "définir des périmètres d'interdiction" était devenue "nécessaire" et avait "été mise en oeuvre avec professionnalisme et mesure à Nice".

Le maire de la commune Christian Estrosi, a lui aussi réagi sur les réseaux sociaux.
 

► Nice : Six manifestants encore en garde à vue ce dimanche soir

Nouvelle plainte :

L'association Attac a annoncé ce lundi qu'elle déposait plainte pour "violence volontaire en réunion par personne dépositaire de l’autorité publique sur personne vulnérable". Cette plainte vient s'ajouter à celle déjà déposée par la famille de la militante.

Le procureur de la République de Nice a de son côté ouvert une enquête pour rechercher les causes des blessures de la militante samedi matin boulevard Jean-Jaurès à Nice.

A lire aussi

Sur le même sujet

Incendie à Prads-Haute-Bléone

Les + Lus

Les + Partagés