Grève SNCF dans les Alpes-Maritimes : tout savoir sur les perturbations

Un train sur cinq, ce mardi matin, dans les gares du département des Alpes-Maritimes. Depuis hier, lundi 8 janvier, la circulation des trains et cars TER-ZOU dans les Alpes-Maritimes est très fortement perturbée. Et ça risque de durer !

Un TER sur Cinq en gare ce mardi 9 janvier, selon un délégué syndical de la CGT Cheminots des Alpes-Maritimes. Un mouvement en protestation contre l'arrivée d'une filiale de la SNCF et de la concurrence privée Transdev en 2025. 

Il faut s'attendre à un trafic au plus bas.

Olivier Gaumet, secrétaire général de la CGT Cheminots des Alpes-Maritimes

Ces choix stratégiques entraînent, selon les syndicats, une productivité à outrance : "moins de cheminots dans les gares, et ceux qui restent, à bord du train notamment, doivent faire le boulot de ceux qui ne sont plus là. Il y a des démissions, des fautes qui entraînent des sanctions" regrette Olivier Gaumet. "La sécurité des trains et la sûreté à bord et dans les gares, c'est une vraie responsabilité, les voyageurs ne doivent pas être mis en danger".

Sur son site, la SNCF confirme que le trafic TER est "très fortement perturbé le mardi 9 janvier 2024 sur les lignes entre Nice et Marseille, la Côte d'Azur et la vallée de la Roya".

Dans la matinée, les organisations syndicales devraient rencontrer la direction de la SNCF.