REPLAY. HLM : faut-il sanctionner les familles ?

Jusqu’où peut-on, jusqu’où doit-on aller pour rétablir l’ordre et la tranquillité au sein d’une barre HLM ? On en débat dans Dimanche en Politique Côte d'Azur.

Voir l'émission

C’est une expulsion qui avait défrayé la chronique, début septembre : une mère de famille niçoise sommée de quitter son logement social après la condamnation de son fils, majeur, pour trafic de stupéfiants.

La famille a fait appel, mais le principal bailleur de Nice, Côte d’azur Habitat, ne veut pas en rester là et dit avoir entamé 72 procédures d’expulsion similaires, grâce à une convention signée avec la Ville de Nice, la Préfecture et le Procureur de la République. Elle permet à ce dernier de transmettre au bailleur social toute information relative à des poursuites ou des condamnations visant ses locataires, pour faciliter leur expulsion.

A Nice, plusieurs associations et syndicats ont décidé de saisir la CNIL (commission nationale informatique et libertés) et la Défenseure des Droits car ils considèrent ces transmissions d’informations problématiques, et dénoncent des sanctions qui pénalisent des familles entières. 

On en débat ce dimanche, sur le plateau de #DimancheEnPolitique, avec nos deux invités :

► Anthony Borré , président de Côte d’azur Habitat,  premier adjoint au maire de Nice

► Mireille Damiano, avocate, membre du Syndicat des Avocats de France, et ancienne tête de liste de gauche aux dernières élections municipales.

HLM : faut-il sanctionner les familles ? Une émission présentée par Nathalie Layani à voir dimanche 24 octobre à 11h30 sur France 3 Côte d’Azur.

Emission enregistrée vendredi 22 octobre dans les conditions du direct. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dimanche en politique politique social économie logement société justice